AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
De nombreux personnages importants sont toujours disponibles ! PV et scénarios sont attendus, n'hésitez pas !
L'évènement alerte au feu est en cours. Le summer party s'achève.

Partagez|

Quand la maman parle faut l’écouter ( Pv Caroline )

avatar

Invité

Invité
Lun 4 Juin - 20:05
Quand la maman parle faut l’écouter ft. Caroline Salvatore

Nouvelle journée, nouveau cauchemar la nuit, nouvelle douche, le rituel qui se répète. Depuis mon arrivée dans cette ville je me suis imposé un rituel à respecter. Je soupir il faut vraiment que je trouve un moyen pour ces cauchemars qui me réveille en criant la nuit. Je garde toujours une arme sous mon oreiller chargé et prêt à l'emploie. Je souris tout de même, depuis que je travaille j'ai eu la chance de connaitre des personnes qui eux aussi se battent chaque jour pour survivre et malgré tout gardent la tête haute. Je mets mes vêtements et prends mon téléphone, je ferme la porte et commence à marcher pour me rendre au Mystic Grill ou je vais revoir surement des clients qui sont habitueux de cet endroit magnifique et surtout ils m'amusent à me faire des avances que je trouve charmantes et drôles. Je rentre et salue mon patron , ma soeur de coeurs qui se trouve être une serveuse a mes côtés et mon autre ami aussi. Je monte vers les vestiaires ou je pose ma veste puis prends mon service. Le service se passe bien comme prévu quand je vois ensuite une femme a la chevelure d'orée entrée et commencer a se diriger vers moi.

.

avatar

Caroline Salvatore

Administratrice
Messages : 397
Date d'inscription : 12/05/2018
Localisation : Dans son bureau ou dans les couloirs de l'école
Mar 5 Juin - 19:31

Quand la maman parle faut l’écouter  ❧
Diana & Caroline


❧ Ta journée avait été plutôt fatigante, il y avait parfois des jeunes totalement inconscient. Tu as beau les prévenir encore et encore ils arrivaient toujours à enfreindre les règles. Tu soupirais une dernière fois avant de fermer ton bureau. Tu avançais doucement pour arriver à ta voiture mais rapidement tu t apercevais qu’un petit malin avait crever ton pneu. Tu soupirais légèrement tu n'avais pas de roue de secours et bien sur Alaric ne répondais pas. Tu avais donc décidée de rentrer à pied, passant devant le MysticGrill tu apercevais une jeune que tu voyais souvent avec Lizzie, surement qu'elle travaillait la. La femme était une chasseuse tu avais déjà fait quelques recherche sur elle mais rien de très intéressant. Toujours énervée de ta journée tu rentres rapidement dans l'un de tes endroits favoris. Tu avances rapidement vers la femme. « Vous ! Je vous interdit d'approcher ma fille ! » dis-tu en la poussant légèrement avec ton doigt. Il valait mieux qu'elle ne te cherche pas trop, après ta journée tu serais capable de faire scandale dans l'endroit. « Ecoutez, je ne sais pas pourquoi vous tourner autour d’elle comme un vautour mais si vous touchez un de ses cheveux je vous jure que je vous arraches la tête. » dis-tu en la regardant droit dans les yeux. Il ne fallait pas toucher à tes filles, elles étaient les dernière les plus précieuses a tes yeux. Tu te battrais corps et âme pour les sauver même s'il fallait que tu y laisse la vie.

Voir le profil de l'utilisateur



           
The two greatest success in my life ❧

         


Caroline Salvatore:
 
avatar

Invité

Invité
Dim 10 Juin - 3:34
Quand la maman parle faut l’écouter ft. Caroline Salvatore

La jeune femme a la chevelure d'orée se dirigea d'un pas rapide vers moi , tellement rapide que j'ai eu l'impression étrange qu'elle n'était pas humaine, mais non c'est impossible , quoi que cela dit tout est possible dans cette ville , mais bon on verra bien. Elle avança rapidement pour venir à ma hauteur , planter son regard dans le mien. Elle me demanda ensuite plutôt m'interdit sévèrement d'approcher sa fille, de quelle fille elle parle , je ne comprends absolument pas de quoi elle parle cette jeune femme complètement hystérique. Me poussant légèrement avec un doigt. Elle me provoque cette femme ou quoi je peux facilement lui casser son doigt attrapé son visage et le collé sur le comptoir puis lui tordre son autre bras sur son dos pour qu'elle me supplie, mais non je n'en ferais rien , j'ai besoin de ce travail alors je la laisse faire et je vais agir respectueusement dans un premier temps. " Pardonnez mon ignorance mais de qu'elle fille parlez-vous madame et s'il vous plait calmez vous je vous prie " Sa seconde phrase me fit dessiné un sourire amusé puis je me rapprocha de son oreille " Ne vous fiez pas au apparence madame , les apparence sont parfois trompeuses " Puis je reviens a ma position initiale " Je n'ai faite de mal a personne donc je vous prie de bien vouloir vous calmez s'il vous plait , prenez place je vous sert un verre "
.

avatar

Caroline Salvatore

Administratrice
Messages : 397
Date d'inscription : 12/05/2018
Localisation : Dans son bureau ou dans les couloirs de l'école
Lun 25 Juin - 15:13

Quand la maman parle faut l’écouter  ❧
Diana & Caroline


❧ Tu étais légèrement énervée et les événements de la journée n'avaient pas vraiment aidés. Et quand tu étais énervée il ne fallait pas vraiment te faire chier.  Tu étais rentrée comme une furie dans le Mystic Grill, tu devais régler tes comptes avec la femme que tu voyais tourner bien trop autour de Lizzie. Tes filles étaient tout pour toi, rien ne te faisait peur si ca les concernait. Tu es énervée et tu ne te contrôle plus, heureusement que tout ses gens se trouvent autour de toi car sinon tu l’aurais rapidement mise à terre ou plaquée contre un mur. Tu n’étais déjà pas très commode en temps normal, mais quand ca touchait les personnes que tu aimais encore moins. Tu ne voulais pas te calmer, de toute façon tu n’y arrivais pas. « A parce que ce n’est pas la seule. Vous êtes quoi au juste ? Une perverse ? » demandes-tu en la regardant dans les yeux. Tu étais sérieuse lorsque tu parlais de lui arracher la tête si elle s en prenait à Lizzie, tu serais capable de tout. Puis elle murmure à ton oreille, tu as envie de l’étriper mais tu te retiens. Tu détestes la provocation et pourtant c est que qu'elle fait, elle ne sait pas de quoi tu es capable. « Je ne veux rien de vous ! Je veux simplement que vous arrêtiez de vous approcher de ma fille. » dis-tu simplement en regardant la femme. Tu n'avais pas confiance, elle dégageait quelque chose que tu n’aimais pas.

Voir le profil de l'utilisateur



           
The two greatest success in my life ❧

         


Caroline Salvatore:
 

Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Préval-Duvivier -Bellerive ; Quand l'image parle
» Quand on est perdu faut pas bouger [pv Léa]
» Rose Werth ~ Il ne faut jamais écouter les fleurs
» VERITÉ SOU TANBOU: QUAND MARC BAZIN PARLE
» quand une maman voit le mal partout dans une toux - batillie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: