AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
24/05/18 ouverture du forum. De nombreux personnages disponible !

Partagez|

Cami's story

avatar

Camille O'Connell

Messages : 9
Date d'inscription : 10/07/2018
Mar 10 Juil - 22:32
Camille O'Connell

ft. Leah Pipes
Identité

Surnom › Cami
Âge › 26 ans
Statut › Indéterminé
Orientation › Hétérosexuelle
Métier/classe › Etudiante en psychologie / Barmaid
Espèce › Humaine

Caractère


« L'homme est rarement tout à fait bon ou tout à fait mauvais. » Cette conviction même ancrée au plus profond de son être résume en elle-même la personnalité de la jeune femme. Elle cherche toujours cette étincelle de lumière qui brille en chacun même si elle est cachée par des couches et des couches de noirceur. Elle arrive à garder espoir dans ceux qui ont pourtant cessé de croire en eux-mêmes. Naïve ? C’est bien plus complexe. Elle a conscience que certaines personnes cachent de très sombres démons et peuvent faire des actes horribles. Mais derrière chaque monstruosité commise par un homme se cache une personne qui souffre tellement que sa seule échappatoire réside dans infliger pire aux autres. Pourquoi s’obstiner à croire en ceux qui ne veulent pas que l’on croie en eux ? Car ce besoin bouillonnait en elle après ce qui était arrivé à son frère.

« Savoir comprendre, c'est être psychologue ; savoir sentir, c'est être artiste ; savoir azurer, c'est être poète. » En la jeune femme sommeille un incontrôlable besoin de comprendre. Elle cherche à se comprendre elle-même. Elle cherche à comprendre les autres. Elle cherche à simplement comprendre le monde qui l’entoure. Cela la rend curieuse au point de risquer de se brûler les doigts dans un monde qui n’est pourtant pas le sien. Elle aurait pu fuir effrayée. Elle aurait dû car sa vie lui semblait déjà bien assez confuse avant même que ses certitudes ne volent en éclat. Mais son ouverture d’esprit l’a poussé à accueillir ce monde nouveau, ce monde plus sombre sans même s’en effrayer. La douce Camille n’a peur de rien et est prête à vouer sa vie aux autres leur octroyant des chances à répétition sans jamais les abandonner, sans jamais cesser d’y croire.

« Chien qui aboie n'est pas le plus à craindre, méfie-toi plutôt de celui qui mord sans bruit. » Mais sous l’apparence de la douceur se cache aussi un tempérament de feu. Il y a une femme courageuse prête à foncer tête la première au-devant du danger sans se décourager. Il se cache une demoiselle qui tentera de garder la tête haute cachant la peur qui peut gronder en elle. Elle peut aussi s’enflammer et dévoiler une personne prête à trancher le fer de son flamboiement. Elle n’est pas toujours exemplaire mais elle va de l’avant tentant de toujours se dépasser et admettant ses erreurs car la perfection serait tellement ennuyante.

Histoire


« Ne sois pas effrayée. Tu vas là où beaucoup ont été avant toi et où j’irai un jour. Il n’y aura plus de peine, plus de cœur brisé. Tu trouveras la paix. » Des mots qui se gravent en moi pour m’accompagner comme une berceuse qui m’aide à sombrer dans un sommeil éternel. Ils sont la dernière chose à laquelle m’accrocher pour oublier la terreur qui m’envahit alors même que je ne suis pas prête à rendre mon dernier souffle de vie. Je n’étais pas préparée à ces adieux alors qu’il y avait tant de choses que j’aurais voulues encore faire. J’ai prétendu être prête mais je mentais. Je ne veux pas quitter ceux qui sont devenus ma famille alors même que j’avais perdu la mienne. J’ai eu le temps de remonter le fil, de me souvenir de ce qui a fait tout mon existence. Comment est-ce arrivé ?

≡≡≡≡≡≡≡

Protéger ceux que l’on aime coûte que coûte quitte à prendre le risque d’y laisser la vie. Je me pensais plus maligne au point de braver le danger sans imaginer que ce pourrait être ma dernière marque laissée au monde, dans la vie celui dont j’avais fini par tomber éperdument amoureuse. Le plan était bien pour prendre au piège la garce qui jetait son ombre sur ma relation, sur ma vie. Le plan était parfait pour retourner le pire monstre contre celle qui se jouait de ses sentiments. Comment deviner qu’une fois la garce neutralisée, je servirais de casse-croute à celui dont la simple morsure pourrait tous nous tuer. La douleur vint étreindre mon corps, mon cœur. Je me sentais faire partie de quelque chose de plus grand que soi était ce que j’avais toujours recherché, espéré. Je voulais une famille et j’avais su m’en construire une, particulière, différente mais où je me sentais moi-même.

≡≡≡≡≡≡≡

Mourir et renaître sous un nouveau jour. J’avais tellement entendu parler de ce que l’on pouvoir ressentir, des émotions amplifiées qui se mélangeaient. Mais je ne m’attendais pas à ressentir une telle colère à l’idée de ne plus être simplement humaine. J’aimais être vivante, pleinement. J’aimais l’idée que l’éternité ne m’attendait pas au bout du chemin mais une mort alors que les rides d’avoir trop souri ou ri dans ma vie étireraient ma peau. Je voulais avoir des enfants que je verrais grandir et partir. Je voulais une vie normale, pas une existence où la vie n’aurait pas la même saveur. L’idée que tout puisse prendre si subitement permettait d’apprécier chaque instant mais quand elle prend fin si brutalement, il y a une sensation d’injustice. J’avais besoin d’un responsable à blâme : celui qui m’avait introduit dans son monde. C’était son ex psychopathe qui venait de détruire mes rêves et cette force qui sommeillait maintenant en moi me faisait haïr cette existence qui ne signifiait plus la même chose à mes yeux désabusés.

≡≡≡≡≡≡≡

Comment expliquer le chemin parcouru ? Comment décrire ce qui avait pu m’amener à autant m’impliquer dans cet univers qui n’aurait jamais dû être le mien ? Comme décrire cette petite étincelle qui avait su me convaincre de m’impliquer et non de fuir ou de chercher la neutralité ? Comment ça a tout simplement commencé ? Forcée de devenir la psy d’un psychopathe sans même avoir la capacité à m’en souvenir, c’est le tout début de cette histoire. Je l’avais à peine connu mais ça avait suffi pour qu’il me choisisse. Je découvrais des choses qui dépassaient mon entendement mais surtout un être complexe et torturé, un être sadique et paranoïaque. Je découvrais aussi une personne qui savait m’inciter à croire que derrière toutes ces horreurs se cachaient un être en profonde souffrance incapable de faire confiance. J’avais cru qu’en prouvant à Klaus qu’il pouvait avoir confiance, il pourrait trouver sa propre forme de lumière. Pour briser son hypnose, je me suis laissée des indices pour me mettre sur la piste mais ouvrir mon esprit ne se fit pas sans douleur. Devoir manipuler Marcel, c’était contre mes principes. Je croyais que jamais je ne pourrais lui pardonner. Mais l’idée de perdre mon oncle m’incita à chercher auprès de lui une aide inespérée. La compassion à la pensée qu’il ait perdu sa fille me brisa le cœur aussi certainement que si j’avais moi-même vécu cette perte. Le voir ensuite avec cette touche d’innocence m’ouvrir les yeux sur le fait d’espérer que la lumière ne puisse un jour entrer dans son cœur. C’est par tous ces petits riens que lentement la méfiance s’envole et que l’on prend part dans cette vie, que l’on découvre qu’il y a tant d’aventures à vivre car après chaque épreuve, il y en a toujours une nouvelle qui bouleverse tout. Il n’y a jamais de paix mais on se sent tellement vivant que ça n’a aucune importance.

≡≡≡≡≡≡≡

L’art me fascine. Il permet d’ouvrir les yeux sur la profondeur du monde. Seuls les êtres pourvus de cette intelligence du cœur, de cette sensibilité que rien ne peut cacher. Seul un être unique peut ressentir cette communion avec l’art que ce soit dans sa lumière ou dans sa noirceur, une œuvre peut réveiller des émotions profondément enfouies. Quelques mots échangés avaient suffi à piquer ma curiosité d’une telle manière dont jamais on ne revient réellement. Klaus. Ce nom venait de se graver en moi sans que jamais je ne puisse espérer me détacher peu importe la manière dont j’allais me lier à lui. Une vie à cent à l’heure.    

≡≡≡≡≡≡≡

« Camille ! » Mon nom résonne dans mon esprit mais je ne réalise rien alors que l’on me secoue cherchant à capter mon attention. Je voudrais trouver les mots pour expliquer ce qui m’arrive mais les mots ne sortent pas. Ils restent coincés dans ma gorge douloureusement alors que le temps semble se figer. Je finis par fondre en larmes alors que je sens mon être se déchirer de l’intérieur. Aucun mot ne semble assez fort pour décrire cet abîme qui s’ouvre sous mes pieds. Je me sens soudainement seule au monde. Je me suis détruite alors que mon monde perd son sens, s’écroule sans que je ne puisse rien y faire. Je l’ai su avant même que mon oncle ne me prévienne. Je l’ai senti en moi, cette perte de ma moitié, celui qui complétait mon âme à la perfection. Perdre un jumeau c’est perdre une partie de soi qui jamais ne reviendra, que rien ne peut réparer. C’était le début de ma seconde vie…

≡≡≡≡≡≡≡

Ma vie c’est une succession de petits moments qui ont tous une importance différente. Ma vie c’est d’avoir pu vivre chaque seconde pleinement sans chercher à fuir par peur du danger. J’aurais pu faire tout différemment mais j’aurais aussi très bien pu tout refaire de la même manière. Je ne changerais rien car j’ai fini par aimer plus fort que je ne le croyais possible. J’ai compris l’importance de se battre. Mon seul regret est d’avoir manqué de temps alors que mon dernier souffle de vie m’échappait. Je ne pensais jamais revoir la lumière du jour mais quand le soleil percuta mes yeux pour m’éblouir à nouveau… Je ne pus retenir ce cri de joie. Tout a changé. J’ai tellement raté mais je suis vivante et je suis moi. J’ai une seconde chance pour faire tout différemment ou refaire les mêmes choses. Vivante, ce mot a une signification tellement plus grande aujourd’hui… Comment retrouver le contrôle de son existence quand tout a changé. Reprendre ma vie là où je l'avais laissée me semblait impossible. J'avais raté bien trop d'événements pour simplement sentir que j'étais toujours une partie intégrante de tout cela. J'avais besoin de me retrouver, de redonner du sens à ma propre vie. J'ai eu l'envie de fuir ce monde surnaturelle qui m'avait pris mon humanité et mes espoirs d'avenir. Si au début, j'eus besoin de renouer avec de petites choses comme mon métier, mes études, ma passion pour les autres,... bref de simplement apprécier une vie normale. Finalement, ce monde si étrange me manque et c'est ainsi que je désire offrir mon aide à l'école Salvatore pour aider tous les être surnaturels à dépasser les émotions en cascades suite à une transformation, trouver l'équilibre avec leur statut d'être unique. Je désire que le domaine où je me sens en confiance puisse leur être profitable quitte à me confronter à ces anciens visages qui font remonter tous les souvenirs de cette vie qui a laissé une profonde marque en moi. Je tente de me faire ma place malgré ma condition de simple humaine et je sens qu'il me reste de nombreuses aventures à vivre...

IRL


Ton pseudo/prénom › MissA
Ton âge › 30 ans
Comment as tu découvert le forum ? › Via un partenariat
T'en pense quoi › J'aime énormément le concept et j'ai hâte de m'y faire ma place ♥️
Tu as un DC ? › Nope
Quelque chose à ajouter ? › Qui veut bien m'adopter? Je suis douce et attachante mais trop timide

©️️ VANKA
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Caroline Salvatore

Administratrice
Messages : 229
Date d'inscription : 12/05/2018
Localisation : Dans son bureau ou dans les couloirs de l'école
Mar 10 Juil - 22:42
Oh Camille bienvenue par ici
Bonne chance pour ta fiche et n'hésite pas si besoin
Et ne t'inquiète pas ici on adopte tout le monde même les fous
Voir le profil de l'utilisateur



           
The two greatest success in my life ❧

         


Caroline Salvatore:
 
avatar

Eden Anderson

Hunter
Messages : 70
Date d'inscription : 21/05/2018
Mar 10 Juil - 22:58
Bienvenue parmi nous avec la belle Leah! I love you
Bon courage pour ta fiche!
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar

Hope Mikaelson

Fondatrice
Messages : 346
Date d'inscription : 06/03/2018
Localisation : Surement en compagnie de ses amis ou de sa famille.
Mar 10 Juil - 23:00
Cami joliiiie.

Bienvenue par ici, courage pour ta fiche ! N’hésite pas si besoin.

Évidemment qu’on va t’adopter.
Voir le profil de l'utilisateur


My name is Hope Mikaelson. My grandmother practically invented dark magic. My mom is the Crescent Alpha, and my dad is Klaus Mikaelson.

by anaëlle.

+++:
 
avatar

Klaus Mikaelson

Hybrid Originel
Messages : 74
Date d'inscription : 13/05/2018
Mer 11 Juil - 11:46
She's here !!!!!!!!!!! *toussote*
Bienvenue parmi nous Bon courage pour la rédaction de ta fiche
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Camille O'Connell

Messages : 9
Date d'inscription : 10/07/2018
Mer 11 Juil - 20:50
Merciiiiiiiiii pour ces messages d'accueil qui font chaud mon petit coeur
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Amélia Casanova

Administratrice
Messages : 114
Date d'inscription : 12/05/2018
Localisation : Dehors assise dans l'herbe à regarder le ciel ou dans une fête
Dim 15 Juil - 16:22
Coucou ma belle ta fiche est super, j'adore ta plume , cependant on ne sait pas ce que tu as fait une fois que tu es revenue à la vie, puisque c'est le sors de Freya qui t'a réveillée d'entre les morts sans le savoir il y a deux ans de cela  Ce serait bien que tu puisses expliquer en quelques phrases ce que tu as fait depuis ce temps là, une fois fait je passerais te valider Merci d'avance et courage
Voir le profil de l'utilisateur


life is not a dream ▵

Vis pour ce que demain a à t'offrir et non pour ce qu'il t'a enlevé hier.▵ 
avatar

Camille O'Connell

Messages : 9
Date d'inscription : 10/07/2018
Dim 15 Juil - 20:56
Bonsoiiiir, merci pour le compliment sur ma plume J'ai ajouté une petite partie mais je suis pas entrée trop dans les détails pour me laisser de la liberté avec les liens que je pourrai créer. J'espère que cela conviendra et si pas, je modifierai sans hésiter
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Amélia Casanova

Administratrice
Messages : 114
Date d'inscription : 12/05/2018
Localisation : Dehors assise dans l'herbe à regarder le ciel ou dans une fête
Dim 15 Juil - 21:19



Citoyen de Mysticfalls
et de la Nouvelle-Orléans

Validation par la mairie.

Bienvenue Invité






V
ous faite officiellement partie de notre grande aventure et même si vous n'êtes pas admis dans l'école l'extérieur vous réserve encore bien des surprises. Pensez à vous recenser dans les registres de la ville ci-joint. Et à vous trouver un logement si vous n'en avez pas.


L'année risque d'être longue et mouvementé il faut vous préparer. Mais vous avez l'habitude n'est-ce pas ?


Je vous surveille, faite attention.




The Raven,
Celui qui voit tout.
©️️ sobade.


Voir le profil de l'utilisateur


life is not a dream ▵

Vis pour ce que demain a à t'offrir et non pour ce qu'il t'a enlevé hier.▵ 

Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: