AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
De nombreux personnages importants sont toujours disponibles ! PV et scénarios sont attendus, n'hésitez pas !
L'évènement marché de noël est en cours. L'alerte au feu s'achève.

Partagez|

A la nuit tombée (rp libre)

avatar

Elena Salvatore

Human
Messages : 228
Date d'inscription : 21/05/2018
Sam 17 Nov - 10:02

A la nuit tombée.





Enfilant ton manteau, tu vérifies une dernière fois que tu n’as rien oublié. Mais non, tu as ton téléphone dans tes poches, tes clés et tes papiers d’identité. Tout est en ordre. Sur la table, tu as laissé un mot à Damon, qui est partit au travail, lui disant qu’après le travail, tu irais un peu te promener en forêt pour te changer les idées et que tu rentrerais donc un peu plus tard. Attrapant ton sac à main, tu te mets en route. Roulant tranquillement jusqu’à ton cabinet, tu entres. Ta secrétaire t’accueille en te disant qu’il y a déjà trois patients qui sont là. Hochant la tête, tu vas dans la pièce principale. Déposant tes affaires à l’arrière de la pièce, tu enfiles ensuite ta blouse. Tu préfères la mettre, car on ne sait jamais ce qui peut arriver. Une fois la salle en place, tu vas chercher le premier patient dans la salle d’attente. Une femme de 75 ans, une habituée. Un renouvellement d’ordonnance, rien de bien compliqué. Mais tu sais qu’elle est seule depuis le décès de son mari, aussi, elle vient surtout car elle a besoin de parler. Mais c’est également ton travail d’écouter tes patients. Alors tu la rassures en lui donnant l’idée de mettre des croix sur le calendrier, pour attendre l’arrivée de ses enfants.

La journée se continue tranquillement, même si les patients sont assez nombreux. Mais ça ne fait rien. Tu prends seulement une petite demi-heure pour manger, ainsi, tu ne prends pas de retard dans tes consultations. Une fois le dernier patient partit, tu soupires. Retirant ta blouse, tu remets ta veste avant de sortir et de fermer ton cabinet. Ta secrétaire est partie à dix-sept heures, comme la plupart du temps. Tu comprends qu’elle veuille aussi rentrer de bonne heure, elle a également sa vie de famille. Reprenant ta voiture, tu roules tranquillement jusqu’à la forêt. Te garant, tu descends de la voiture, avant de vérifier ton téléphone. Damon t’a envoyé un message pour te dire qu’il est rentré plus tôt, qu’il a bien trouvé ton mot et qu’il fera le repas. Souriant, tu lui réponds, avant de ranger ton téléphone. Puis tu t’engages dans la forêt, pour te vider la tête. Mais tu ne fais pas attention au temps qui passe. Et la nuit commence sérieusement à tomber. Grimaçant, tu soupires. Tu devrais faire attention, surtout que tu sais parfaitement dans quel monde tu vis. Mais alors que tu prends le chemin du retour, tu as l’impression que tu n’es pas seule. Regardant autour de toi, tu ne vois personne. A moins qu’au fond … Mais c’est peut-être la tombée de la nuit qui te joue des tours ? te raclant la gorge, tu préfères vérifier quand même. « Il y a quelqu’un ? »

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Damon Salvatore

Human
Messages : 101
Date d'inscription : 30/12/2018
Localisation : Mystic Falls
Mer 2 Jan - 13:03
Je venais de recevoir le message d'Elena, j'avais à peine commencer à faire à manger, cela faisait bizarre, de se retrouver seul, dans cette maison, le silence est une bonne chose, mais des fois il peut être pesant. Tout en coupant des carottes, je me perds soudainement dans de sombres souvenir, me demandant pourquoi Elena était partie dans la forêt, à cette pensée, un sourire aux coins de mes lèvres s'afficher. Mon souvenir de cette rencontre avec Elena, l'ayant retrouvé en plein milieu de la route pensant alors que c'était Katherine.

Je me rappelais alors, qu'Elena adore vivre dans le danger à cette époque, c'est ce qui faisait ressortir en elle sa joie de vivre.
Après quelque minute d'absence, je reviens à moi prise d'une soudaine douleur, je venais de me couper confondant mon doigt avec cette foutu carotte. Relevant mon regard vers la pendule accrochée dans la cuisine, je m'alerte soudainement de l'heure, il est tard et Elena est toujours pas revenue, Posant le couteau, essuyant machinalement mes mains, sortant de la cuisine, retirant le tablier avant de prendre ma veste en cuir, les clés et mon téléphone, sortant de la maison, tout en allant vers la voiture, oui cette bonne vieille Camaro de 1969, étonnamment oui elle roulée encore, ni une ni deux, je m'installe, met le contact et prend la direction de la forêt.
Quelques minutes plus tard je me gare alors derrière la voiture d'Elena, sortant de la mienne après avoir coupé le moteur, regardant aux alentours inquiet, Si seulement je pouvais switcher entre vampire et humain, cela faciliterait les choses.

Je m'engage alors dans les bois, très prudemment, dieu sait ce qui a là dedans et moi aussi pour en avoir fait les frais dans le passé. Silencieux, je marche et j'écoute les moindre bruits, le moindre petit indice. Arrivant près d'un arbre, je viens d'apercevoir un mouvement furtif, regardant dernière moi.
Tentant de l'appeler murmurant. " Elena ?! "
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Elena Salvatore

Human
Messages : 228
Date d'inscription : 21/05/2018
Mer 2 Jan - 18:22

A la nuit tombée.





T’as besoin de te vider la tête et pas qu’un petit peu. De penser à autre chose qu’à ta fille ou Damon, qui travaille parfois tard et où tu ne le vois presque pas. Des fois, enfin surtout depuis qu’Océane est à l’école Salvatore, tu n’arrêtes pas de te dire que vous n’êtes plus une famille. Tu n’as plus l’impression que vous êtes une famille. Tout ça parce que vous ne passez plus autant de temps ensemble, et c’était comme si cela vous séparer. Alors certes, tu sais que ta fille est bien à l’école, en sécurité, mais cela ne t’empêcher pas de t’inquiéter et de te mettre des idées noires en tête. Tu aimerais pouvoir être comme tout le monde, sauf que ce n’est pas le cas. Tout ça parce qu’avec votre passé de vampire, vous êtes connus. Et ainsi, vous êtes devenus une sorte de célébrité locale ce qui fait qu’Océane est connue, sans le vouloir. Et vos ennemis sont devenus les siens. Malheureusement, elle est jeune. Et n’ayant pas connu tout ce que vous avez vécu, elle ne peut pas se défendre de la même manière que toi ou Damon. C’est bien pour cette raison que tu t’inquiètes aussi, de peur qu’elle ne puisse pas se défendre.

Marchant, tu écoutes les bruits de la nature, ne te préoccupant de rien. Tu te vides l’esprit à chaque pas, et il faut être honnête, cela te fait le plus grand bien. Malheureusement, tu ne fais pas attention à l’heure ni à la nuit qui tombe. Et soudain, tu te retrouves dans la pénombre. Grimaçant, tu fais demi-tour, tout en resserrant les pants de ton manteau contre toi, pour te réchauffer. Mais soudain tu entends du bruit. Te stoppant, tu fais le tour de toi-même, étant certaine d’avoir entendu quelque chose. Sauf que tu ne vois rien, ce qui ne te plait pas. Surtout que tu es humaine maintenant, tu ne peux plus te défendre de la même façon que par le passé. Mais c’est un choix également, car sans cette humanité, tu n’aurais jamais pu avoir ta fille et construire une famille. Demandant s’il y a quelqu’un qui se cache dans les broussailles, tu n’entends rien. Sortant ton téléphone portable, tu essayes de trouver du réseau. Mais bien sûr, il n’y en a pas. Allumant la lampe torche sur ton téléphone, tu t’avances prudemment. Et tu sursautes et lâche ton téléphone. « Damon ! Tu m’as fait peur ! Qu’est-ce que tu fais là ?! » Te baissant pour ramasser ton téléphone, tu éclaires ton mari. Tu ne t’attendais pas à ce qu’il soit là. Mais tu préfères largement que ça soit lui plutôt qu’un vampire ou autre créature où vous serez une proie facile à leurs yeux.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Damon Salvatore

Human
Messages : 101
Date d'inscription : 30/12/2018
Localisation : Mystic Falls
Jeu 3 Jan - 11:32

Retrouvaille surprenante.
Une étrange découverte



Avançant prudemment dans les bois, arrivant dans le dos de cette silhouette au loin que j'apercevais, soupirant soulagé avant de mettre une main a hauteur de mon visage tant éblouie par la lumière du téléphone d'Elena, l'air rassuré.
"Je faisais une balade au clair de lune à la recherche de ma femme qui a du oublier que l'on manger a heure régulière, vous ne l'auriez pas vue ? " dis-je un brun taquin avant de regarder autour de nous. " Ta vue l'heure ?! Qu'est-ce que j'aurais dit à notre fille si elle avait été là ? ... oh ne t'inquiète pas ma puce, maman est partie à la recherche d'adrénaline en faisant une sortie nocturne dans les bois !? " répondant en dramatisant la chose.

Soupirant une nouvelle fois avant de m'approcher tendant mes bras pour réclamer les tiens avant de t'enlacer tendrement. " Je sais qu'en ce moment c'est pas facile et qu'avec ton boulot en plus du miens, on se voit moins souvent voir presque plus, je sais que tu es inquiète pour Océane et moi aussi, mais elle est en sécurité dans cette école. " soupirant caressant ton dos tentant de te réconforter " Mais moi, je m'inquiète pour toi Elena. Je vois bien qu'en ce moment quelque chose te préoccupe et puis tout à l'heure à la maison, je préparais le diner, j'avais reçu ton message, mais tu revenais pas ! alors, je suis venue te cherche" cherchant alors ton regard caressant ta joue " même si je ne suis plus celui que j'étais par le passé, j'ai besoin de savoir que toi comme océane vous êtes en sécurités, des fois... je donnerais n'importe quoi pour redevenir ce que j'étais, même si sur ce point de vue là on est pas d'accord, mais cela serait peut être différent, un autre vampire que celui que j'étais dans le passé, j'ai plus cette colère en moins, cette envie de vengeance et cela me permettrait de vous protéger de vous garder en sécurité toi et notre fille tu pense pas ? " regardant derrière moi croyant entendre un bruit avant de soupirer, " il faut pas rester là, on devrait rentrer chérie... " dis-je tendant ma main comme pour t'encourager à rentrer.


Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Elena Salvatore

Human
Messages : 228
Date d'inscription : 21/05/2018
Sam 12 Jan - 22:50

A la nuit tombée.





T’avais eu besoin de te vider la tête, de t’éloigner un peu de ton traintrain quotidien. Mais tu commences à le regretter quand tu entends du bruit non loin, alors que la nuit est tombée. Cela ne te rassure pas, parce que maintenant, tu es humaine. Mais sans cette humanité, tu n’aurais pas eu ta petite princesse non plus. Attrapant ton téléphone dans ta poche, tu allumes la lampe torche pour t’avancer en direction du bruit. Hors de question de fuir devant le danger, même si tu pourrais y laisser des plumes. Mais tu prends peur et lâches ton téléphone en voyant Damon. Tu ne t’attendais pas à tomber sur ton mari, il faut être honnête. Lui disant clairement qu’il t’a fait peur, tu l’écoutes te répondre. C’est sûr que vu comme ça … « Je te l’ai dit, j’avais besoin de me vider l’esprit … Et Océane n’est pas chez nous de toute façon. Et je te signale que quand je suis arrivée, il ne faisait pas nuit. » Peut-être que tu réponds un peu trop sèchement. Mais en même temps, tu ne fais que dire la stricte vérité. Océane ne vit plus avec vous et quand tu as quitté le travail pour venir te balader, il faisait encore bien jour !

Quand il s’avance, tu glisses également tes bras autour de sa taille tout en posant ta tête sur son torse. Cela te fait un bien fou ! Ecoutant la voix de ton mari, tu ne réponds rien. Il n’a pas tort sur le fait que vous vous voyez moins. Alors quand il te dis qu’il n’est pas inquiet pour Océane, mais pour toi, tu te recules légèrement en secouant la tête et haussant les épaules. « Mais j’allais rentrer ! » Sa main vient caresser ta joue. Mais la suite de ses mots ne te plait nullement. Mais pas du tout. Tu ne veux pas de ça ! Te reculant, tu n’as pas le temps de répondre, qu’il reprend la parole en te disant qu’il faudrait rentrer. Sa main se tend vers toi, mais tu ne l’attrapes pas. Alors là, c’est même hors de question. Tu vois rouge complètement ! « Non mais .. Non je ne veux pas rentrer ! Tu veux redevenir vampire c’est ça ?! La vie qu’on mène ne te convient plus ! Pourquoi t’es venu me chercher alors ? C’est hors de question ! On était pourtant d’accord en prenant le remède ! » Sans lui laisser le temps de répondre, tu tournes les talons te dirigeant vers ta voiture. T’es plus qu’en colère maintenant. Non mais pour qui il se prend. T’arrêtant à côté de ta voiture, le temps qu’il arrive, tu respires profondément pour te calmer. Quand il apparaît, tu le pointes de ton index, avec un regard furieux. « C’est hors de question tu m’entends ?! Je refuse. Et si tu veux vraiment faire ça, je te préviens, je m’en vais ! »


Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Damon Salvatore

Human
Messages : 101
Date d'inscription : 30/12/2018
Localisation : Mystic Falls
Dim 13 Jan - 21:07

Retrouvaille surprenante.
Une étrange découverte



Il ne faisait peut être pas nuit quand ma femme était dans ces bois, mais maintenant tout cela est différent, la nuit est tombée et je sais à quel point ces bois sont dangereux, peuplé d'étrange créatures. J'étais inquiet oui, qui ne le serait pas en entendant après plus de deux heures, sa femme qui devait être rentrée et qui n'est toujours pas à la maison, n'importe quoi pourrait lui arriver.


Elle venait de me répondre qu'elle allait rentrer et je l'espérais de tout cœur, il y avait bien longtemps que l'on avait plus eu un moment a deux. Sa présence me manquait terriblement, son sourire, son regard si attendrit en la voyant prendre soin de notre fille. Sa main vient caresser ma joue tendrement, enfin je la retrouve saine et sauve, avant que soudainement, j'eus l'idée de lui évoquer à nouveau se désir de redevenir un vampire. Elena me rétorque soudainement qu'elle ne voulait plus rentrer, elle me connait par cœur, elle sait ce que je veux. Redevenir vampire, était ce que je voulais, enfin c'est ce que je croyais, avant qu'elle ne me parle de cette vie de famille que l'on s'est construit ensemble.


" Elena je ..." dis-je surpris de cette réaction, certes pas déplacer et même compréhensible, la voyant se diriger vers la voiture. " C’est hors de question tu m’entends ?! Je refuse. Et si tu veux vraiment faire ça, je te préviens, je m’en vais !" menaça t-elle. Revenant vers la voiture en la suivant, " T'en aller !?" dis je en venant près de ma femme cherchant son regard avant de reprendre " Elena je fais ce sacrifice pour vous, pour vous protéger toi et notre fille, c'est pas par pur plaisir de redevenir ce que j'étais " dis-je une nouvelle fois suivi dans un mouvement de mâchoire crispé tout en soupirant et baissant la tête. " c'est juste que, j'ai l'impression que quoi qu'ils pourraient nous arriver, étant ce que je suis là maintenant, je serais pas sûr de pouvoir vous protéger en tant qu'humain. Pour la première fois de ma vie Elena, j'ai peur, peur de ne pas être utile, peur d'être incapable d'être l'homme que tu veux que je sois, attentionné, protecteur, vaillant, courageux, être un bon père de famille et un mari digne de toi. " lâchais-je limite honteux, le regard perdu.



Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Les belles fleurs s'épanouissent à la nuit tombée [Solo|Modéré] 09/08/2020
» [Manoir Valérien] Une nuit de fête [Libre]
» A la nuit tombée...
» Un ado dans l'obscurité lumineuse de la nuit [libre]
» Une nuit arrosée (libre).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: