AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
De nombreux personnages importants sont toujours disponibles ! PV et scénarios sont attendus, n'hésitez pas !
L'évènement marché de noël est en cours. L'alerte au feu s'achève.

Partagez|

dance with the devil (Kai)

avatar

Katherine Pierce

Fondatrice
Messages : 333
Date d'inscription : 06/03/2018
Localisation : Toujours là où l’on ne s’y attend pas.
Jeu 22 Nov - 0:21
- - - - - -
.
crédit/ blindnessKai & Katherine.




Elle l'avait touché du doigt sa vengeance. Elle aurait pu réussir si Kai ne c'était pas enfui à la seconde où les choses commençaient à se gâter. Il lui aurait fallut quelques minutes de plus. C'est tout. Mais non, au lieu de lui faire gagner du temps ce traitre avait pris la poudre d'escampette désertant les lieux. Au moins, lui ne c'était pas fait attrapé. Mais il avait laissé Katherine derrière lui qui c'était fait prendre. Et ca, elle avait du mal à l'avaler. Non pas qu'elle se sentait trahis, elle savait pertinemment qu'elle ne pouvait pas lui faire confiance. Ils étaient bien trop pareil sur certain point, et elle ne se ferait pas confiance elle même. Non, elle l'avait mauvaise parce que d'habitude c'était elle qui faisait ce genre de coup. C'était elle qui prenait la fuite et abandonnait ses acolytes devant l'ennemi. Et il l'avait devancé ce jour là, d'autant plus qu'à cause de lui elle n'avait pas pu aller jusqu'au bout du projet qu'elle c'était donné tant de mal à préparer. Rien que pour ca elle allait devoir lui donner une petite lecon. Maintenant qu'elle avait réussi à s'échapper grâce à la précieuse aide de Nadia -car oui, Katherine avait tout prévu-, elle allait partir à la recherche de son acolyte qui en plus, n'était même pas venu la libérer. Mais bon, d'un autre côté, si les rôles avaient été inversé elle ne l'aurait pas fait non plus.

Elle était donc partie à la recherche de l'hérétique. Elle n'avait pas mis longtemps à le trouver et à le suivre jusque dans les bois. Elle pouvait voir de là la victime qu'il avait choisis, assurément, elle ne passera pas la nuit. Katherine reste caché un moment derrière un arbre, observant d'un oeil mauvais celui avec qui elle a partagé un séjour en enfer. Elle aurait pu vouloir le tuer, mais maintenant que l'école était au courant de son retour la rumeur allait vite se répandre et elle aurait besoin autant d'allier que possible pour assurer ses arrières. Se venger et sauver ses fesses, c'est tout ce qui compte. Un peu comme Kai à vrais dire. C'est surement pour ca qu'ils ne peuvent pas avoir confiance l'un en l'autre, ils sont trop pareil. Toujours prêt à se poignarder dans le dos. Le regard de la brune observe sa proie. Alors qu'elle peut voir le visage de Kai se transformer pour se nourrir sur sa victime, Katherine sort de l'ombre. De nul part. Et brise la nuque du casse-croute de son camarade. Pouf le cadavre tombe lourdement au sol laissant alors place à Katherine qui se dévoile enfin se retrouvant donc face à face avec Kai -"oups" dit elle en mimant une fausse moue désolée. Elle étire ensuite un sourire narquois dont elle a le secret dans le coin de ses lèvres -"Je t'ai manqué ?" pas le temps de lui laisser répondre. Ni une, ni deux Katherine utilise sa vitesse vampirique pour venir plaquer l'hérétique contre l'arbre un peu plus loin derrière lui. Elle serre alors son emprise sur la gorge du brun pour le maintenir contre le tronc d'arbre -"J'ai passé ces derniers jours enfermé dans un cachot poussiéreux et drogué à la veine de venus, et tout ca, à cause de toi" parce que si il ne se serait pas enfuie et aurait occupé suffisamment les autres comme ils l'avaient prévu les choses auraient pu se passer complètement différemment. Elle sort alors une dague de verveine qu'elle avait planqué dans sa veste et le poignarde brusquement aux côtes. Faisant tourner la lame de la dague dans sa chaire elle l'observe toujours droit dans les yeux avec un sourire cruelle exprimant la satisfaction qu'elle avait de lui rendre la monnaie de sa pièce. Puis elle retire sèchement la dague et le balance sur le côté. Du haut de ses talons elle le regarde de haut et le toise de haut en bas, hautaine -"Ca c'est pour avoir fait capoter le plan" elle fait quelque pas sur le côté l'observant toujours. Il l'avait bien mérité, il faut l'avouer.

Voir le profil de l'utilisateur


Pense à une personne. La personne qui connaît toute vos faiblesses. Qui veut les utiliser pour vous blesser encore et encore. Qui fera en sorte que toi et toute les personnes que tu aimes souffres. La personne qui veut se venger pour ce qu'on lui à fait. Le myth, la légende, la pire de toute les garces. Katherine.
 

+++:
 

avatar

Malachai Parker

Heretic
Messages : 125
Date d'inscription : 20/11/2018
Sam 24 Nov - 6:20

Que faisait Katherine en ce moment ? Était-elle seulement encore en vie ? Voilà les deux questions qui traversèrent brièvement l’esprit de Kai, alors qu’il s’était mis à la recherche d’une proie pour calmer sa soif. Il ne regrettait absolument pas son geste, mais dans un sens, c’était tout de même déplorable car Katherine était l’une de ses seules alliées, l’une des seules à être à peu près sur la même longueur d’ondes que lui et l’une des seules dont il pourrait avoir besoin un jour. Pourtant, il l’avait abandonnée lorsque leur plan ne s’était pas déroulé tout à fait comme prévu. S’il avait été quelqu’un de fidèle, il serait intervenu, il aurait tout fait pour mener le plan à bien et pour secourir la brune. Mais Kai Parker était égoïste et ne pensait qu’à lui-même et à son propre intérêt. Or, même si travailler avec Katherine représentait un certain intérêt, la perspective de se retrouver enfermé était tout sauf réjouissante. Il avait une sainte horreur des prisons et pour cause. Il y avait passé bien trop de temps au cours de sa vie. Certes, un monde-prison n’avait pas de barreaux à proprement parler, mais ça restait une prison, un lieu dont on ne pouvait s’échapper. Non merci. Il avait assez donné. Alors, il avait pris la fuite quand les choses se sont gâtées, tel le lâche qu’il était parfois. De toute façon, si Katherine était encore en vie, ce n’était certainement pas la première ni la dernière fois qu’il la trahirait de la sorte. Mais pouvait-on vraiment parler de trahison, alors qu’il s’était juste enfui ? Il ne l’avait vendue à personne, il n’avait révélé leur plan à personne. Tout était une question de nuance.

Quoiqu’il en soit, il avait fini par trouver sa prochaine victime, une jeune femme plutôt jolie qu’il hypnotisa avant de l’entraîner dans les bois, loin d’éventuels regards indiscrets. Après tout, peu de gens étaient au courant qu’il était de retour et il tenait à ce que ça reste comme ça pour le moment. Le temps de pouvoir concocter sa vengeance et de l’assouvir. Il avait déjà tellement hâte de voir l’expression sur le visage de toutes les personnes qui lui avaient fait du tort et qui allaient périr de ses mains. Les jumelles, mais aussi leurs parents. Il avait envie de tuer les filles devant leurs yeux avant de les achever à leur tour. C’en serait jouissif. Rien que cette pensée le fit sourire tandis qu’il plaquait sa victime contre un mur et qu’il s’apprêta à planter ses crocs dans la chair tendre de son cou. Cou qui finit soudain brisé. Il avait un peu baissé sa garde et ne s’était pas rendu compte de la présence de Katherine. L’espace d’un court instant, la surprise put se lire sur son visage, mais cette expression laissa bien vite place à de l’agacement. « Elle était fraîche ! Quel gâchis ! » Franchement, gâcher la nourriture comme ça… c’était inadmissible ! « Alors tu as réussi à t’échapper. J’en attendais pas moins de toi. » Il lui adressa un petit sourire qui n’avait évidemment pas grand-chose de sincère. Il savait parfaitement que briser la nuque de son repas n’était sans doute que la première étape d’une petite vengeance envers lui. Il la connaissait bien et puis, à sa place, il aurait fait la même chose. C’était parfois même assez effrayant de voir à quel point ils se ressemblaient.

Katherine le plaqua contre un arbre, ne lui laissant pas le temps de réagir, mais il continua à sourire un peu bêtement. « Oh, doucement. Je t’ai offert des vacances. Tu devrais être reconnaissante ! » Des vacances dans une cellule poussiéreuse, mouais, on avait vu mieux. De toute façon, il pourrait facilement se dégager. Il lui suffisait d’attraper les bras de Katherine et de la siphonner avant de la faire souffrir gentiment à l’aide d’un sort. Mais il ne s’était pas attendu à ce qu’elle sorte une dague pour la planter dans sa chair. Et évidemment, ce n’était pas une dague ordinaire. Ça n’aurait pas été drôle, sinon. Kai lâcha un cri de douleur, momentanément totalement impuissant alors que Katherine s’amusait à bien faire tourner la lame. « M-Même pas mal ! » Bien sûr. Il était juste limite en train de hurler de douleur, mais il n’avait pas mal. Elle finit par le lâcher et il tomba lourdement au sol en se tenant l’endroit où Katherine l’avait poignardé. Elle avait beau avoir retiré la dague, il sentait encore la verveine dans son corps. Bordel ! « Sois pas fâchée, princesse. J’avais pas le choix. » Menteur. Le choix, il l’avait eu et il avait choisi la solution facile, il avait choisi de se mettre à l’abri. « C’est ton jour de chance. Je te pardonne de m’avoir poignardé. » Il esquissa un petit sourire, se croyant sans doute malin en sortant ça, tandis qu’il tenta de se redresser contre l’arbre non loin de lui. Il aurait vraiment dû siphonner un peu de magie avant.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Katherine Pierce

Fondatrice
Messages : 333
Date d'inscription : 06/03/2018
Localisation : Toujours là où l’on ne s’y attend pas.
Lun 26 Nov - 20:46
- - - - - -
.
crédit/ blindnessKai & Katherine.




Kai Parker avait toujours été agaçant. Trop bavard au gout de la brune. Bien que son sens de la répartie pouvait la faire sourire parfois. Cette fois-ci, il avait plus tendance à la mettre en rogne. Et il valait mieux qu'il cesse de faire le malin dans ces moments là. Des vacances ? Sérieusement. Elle aurait du d'étrangler à lui en faire vomir les tripes pour avoir dit ca. Quand elle pense que son plan aurait pu être parfait. Tout aurait du se passer comme prévu, à compter qu'elle n'avait pas prévu que son acolyte se ferait la malle au dernier moment. Elle est en colère pour ca. Bien que dans le fond, elle avait quand même réussi à faire ce qu'elle voulait. Elle avait réveillé le pouvoir de la porte qui au fil du temps, ravagerait les cœurs des élèves de l'école. Ils finiraient par tous s'entre-tuer. Et quand la puissance magique caché derrière la porte sera assez grosse, elle ravagera l'école et s'étendra au-delà de ses murs, dans Mystic Falls. Ainsi, Katherine aura eu sa vengeance. Mais ca, elle ne l'avait pas dit à Kai. Après tout il l'avait trahis, donc il n'en saurait rien. Pas tant qu'elle ne l'aurait pas décidé en tout cas. Puis peut-être même qu'elle le laissera subir son élan de vengeance. Ce ne serait que justice après l'avoir abandonné. Ne serait-ce pas ironique que Kai subisse le même sort que les autres juste parce qu'il n'a pas été là au moment où elle avait réussi où il pensait qu'elle avait échoué ? Pour l'instant elle préférait lui faire croire que tout était tombé à l'eau, l'effet de surprise ne serait que meilleur. Car certes elle n'avait pas réussi à aller jusqu'au bout, mais la machine était en place. Ce n'était qu'une question de temps. En attendant elle allait avoir besoin d'allié et de protection, car maintenant qu'elle avait fait son grand retour. Les autres vont entreprendre de la chercher dans toute la ville.

Bim, coup de dague dans le ventre. Elle tourne et elle tourne encore la dague rempli de verveine dans sa chaire. Elle élargie même un sourire satisfait et cruel quand il hurle de douleur. Bien fait pour lui, il a beau dire qu'il a pas mal, ses cris disent le contraire. Boum, elle le balance par terre maintenant. Elle le regarde agonisé au sol, et elle apprécie ce spectacle. Voir le traitre qui l'a abandonné souffrir un peu. Il n'a que ce qu'il mérite. Et encore, vu la réputation de la Bulgare, elle aurait pu lui faire bien pire. D'ailleurs, si il continuait à la chercher comme ca, elle pourrait ne pas s'arrêter là. La brune le regarde de haut, fait tourner la dague dans sa main et s'approche de lui -"Oh je t'en pris épargne moi tes excuses bidons. J'ai vraiment passé une sale journée" dit soudainement la brune en lui envoyant sauvagement sa botte à talon dans le ventre alors qu'il est toujours au sol pour le projeter encore un peu plus loin. -"Ca a commencé avec les professeurs de cette chère école qui n'ont pas cessé de me traquer tout le matin, puis ensuite par ce loup qui m'a fait un sale coup par derrière en me plantant une seringue de veine de venus dans la nuque" elle marche encore vers lui, elle est vraiment pas contente. Elle tourne de nouveau la dague dans sa main et s'arrête juste devant lui avant de glisser son regard sur sa fameuse dague -"Mais au moins ca a eu le mérite de me donner des idées" elle sourie en regardant celle-ci avant de regarder de nouveau son camarade en train de se redresser grâce à un arbre. L'idée de la dague de verveine, ca revenait un peu à la seringue que le professeur lui avait planté dans la nuque plus tôt. -"Il se pourrait aussi que j'ai balancé ton nom au passage. J'aurai peut-être pas du ?" elle prend une fausse expression songeuse comme si elle s'interrogeait vraiment alors qu'en réalité, elle l'avait très bien fait exprès. -"Ton arrivé en ville ne risque de ne pas rester secrète très longtemps maintenant, mince"" elle fait une fausse moue coupable puis élargie un petit sourire narquois. Ca c'était gratuit. Pour le provoquer un peu. Une petite vengeance de plus. Kai allait avoir beaucoup plus de mal à approcher l'école maintenant qu'elle l'avait balancé. Et comme ca, il allait vraiment avoir besoin de Katherine. Autant qu'elle allait avoir besoin de lui pour couvrir ses arrières. Même si elle aurait pu vouloir le tuer pour cette trahison elle se contenterait de lui donner une bonne lecon. On ne trahit pas Katherine Pierce sans en subir les conséquences.
Voir le profil de l'utilisateur


Pense à une personne. La personne qui connaît toute vos faiblesses. Qui veut les utiliser pour vous blesser encore et encore. Qui fera en sorte que toi et toute les personnes que tu aimes souffres. La personne qui veut se venger pour ce qu'on lui à fait. Le myth, la légende, la pire de toute les garces. Katherine.
 

+++:
 

avatar

Malachai Parker

Heretic
Messages : 125
Date d'inscription : 20/11/2018
Mer 28 Nov - 17:30

Oui, il avait trahi Katherine en l’abandonnant à son sort dans cette maudite école et non, il ne regrettait aucunement son geste. Kai Parker ne regrettait jamais rien. Plus maintenant. De toute façon, il savait que la brune avait de la ressource et il avait été presque sûr qu’elle parviendrait à s’échapper. Presque. Si elle y était restée, ça aurait été un peu fâcheux tout de même vu qu’il avait besoin d’elle – même si ça l’emmerdait clairement de l’admettre. Mais il en allait de même pour elle, de toute façon. Si elle n’avait pas besoin de lui, elle ne se serait sans doute pas emmerdée pour s’associer à lui…et vice versa, évidemment. Et puis bon, sa compagnie n’avait pas été si agréable en Enfer. Il fallait bien s’occuper et se divertir là-bas. A présent qu’ils étaient de retour, c’était bien entendu différent. Par contre, il aurait aimé que ça ne fasse pas si mal ! Dague de merde ! Il faudrait peut-être qu’il mette la main sur un truc du genre aussi. Et la prochaine fois qu’il verrait Katherine, il lui rendrait la pareille. En toute amitié, bien sûr. Vautré au sol, se tenant le ventre, il n’était pourtant pas question de s’apitoyer sur son sort.  « Figure-toi que je suis en train de passer une mauvaise journée aussi. » Toujours avec ses réponses débiles. Mais il fonctionnait ainsi. De toute façon, ce n’était pas une petite dague qui allait avoir raison de lui. Il savait parfaitement que Katherine ne le tuerait pas, au pire, il souffrirait un peu, mais il s’en remettrait. Non, il n’était pas maso. Mais il n’allait pas paniquer non plus. Bien que tout ceci ne soit vraiment pas agréable. Il était de toute façon déjà en train de concocter sa petite vengeance dans sa tête. Bien sûr, avec un peu de magie, ça aurait été bien plus facile.

Il lâcha un petit cri lorsque Katherine le gratifia d’un magnifique coup de pied. « Hé ! Je suis pas un ballon de foot ! » Et voilà qu’elle se plaignait de sa captivité. C’était agaçant. Très agaçant. « Oh, c’est bon, princesse ! T’es pas morte ! Arrête de geindre ! » Dit le gars en train de se redresser en gémissant de douleur. Par contre, la suite ne lui plaisait pas du tout. Encore moins que la dague. Il observa Katherine un instant, tentant de déterminer si elle bluffait ou non. Mais elle semblait sérieuse. « T’as pas fait ça ? T’as pas osé ? » Bien sûr que si, elle avait osé. Elle l’avait vendu par pure vengeance. « C’était vraiment très con de ta part, tu sais. On aura plus l’élément de surprise, maintenant. » Bordel, non, ça ne lui plaisait vraiment pas. Maintenant, tout le monde saurait qu’il était de retour et nul doute qu’on le traquerait. Ce serait chiant. Et en même temps… Peut-être pas tant que ça. Un petit sourire finit par se dessiner sur ses lèvres. « En fait, tu m’offres la possibilité de torturer et tuer tous ceux qui voudront s’en prendre à moi. Je suppose que je dois te remercier. » Chaque chasseur, chaque sorcier ou sorcière, chaque personne qui tenterait de le capturer ou de le tuer y passerait. Ce serait divertissant. Mais du coup, il allait devoir veiller à avoir de la magie tout le temps. Sinon…c’était mort. Il n’était pas stupide, il savait que sans magie, ses chances étaient bien plus minces, malgré sa force et ses réflexes vampiriques. « C’est bon ? Je peux aller bouffer, maintenant ? » Parce que bon, il avait toujours faim.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Katherine Pierce

Fondatrice
Messages : 333
Date d'inscription : 06/03/2018
Localisation : Toujours là où l’on ne s’y attend pas.
Dim 2 Déc - 18:12
- - - - - -
.
crédit/ blindnessKai & Katherine.




Tant mieux si il passait une mauvaise journée. C'était le but, lui gâcher sa journée et lui faire regretter son abandon. Puis, sa journée ne pouvait pas être pire que la sienne. Il n'avait eu aucun scrupule à l'abandonner, elle n'avait donc eu aucun scrupule à le poignarder. C'est comme ca que ca marche. Katherine a toujours préféré être celle qui trahis, que qui ne se fait trahir. Mais visiblement, elle avait trouvé un rival de taille dans ce domaine. Toujours trop contrarié elle ne réplique même pas sur son commentaire au sujet du ballon de football. Une chance pour lui qu'elle ne lui ai pas redonné un coup exprès, et ce n'était pas l'envie qui lui manquait. L'observant essayer de se redresser elle croise les bras sur sa poitrine et plisse des yeux. Qu'elle arrête de geindre ? Ce n'était que le début. Elle lui envoie un regard noir en guise de réponse. Qu'est-ce qu'il pouvait l'agacer lui aussi. Heureusement qu'il avait bien d'autre atout ailleurs, dans d'autre domaine. L'enfer avait été torride, ca au moins elle ne pouvait pas lui reprocher par contre. Mais Katherine n'avait pas digéré cette trahison, non seulement car le plan avait partiellement foirée bien que pas tout à fait. Et parce qu'il avait réussi à la trahir avant qu'elle ne le fasse. Et ca c'était pas juste. D'un autre côté ca pouvait faire sourire. Ils étaient deux sacré enfoirés. Katherine étire un long et vile sourire dans le coin de ses lèvre tout en haussant un sourcil provocateur -"A ton avis ?" il devait la connaitre suffisamment pour savoir qu'elle en était parfaitement capable et que donc, oui, elle avait osé le balancer.

Katherine lache un rire moqueur et hautain au prochain dire de Kai -"Que ton arrivé soit révélé ou non m'importe peu. Certes c'était un avantage mais c'était loin d'être indispensable à mes plans. Au moins maintenant je ne serais plus la seule à avoir le comité d'accueil de Mystic Falls aux fesses. D'autant plus que vu que tu as déjà essayé de tuer les deux morveuses des "directeurs" de cette école débile, tu crois qu'ils vont davantage concentré les recherches sur qui ? Toi ? ou moi ?" sourire satisfait elle lui montre a quel point elle peut être rusé et fourbe. Oui, Katherine est une femme intelligente. Elle avait pas mal réfléchis, maintenant que sa revenu en ville était officialisé, elle avait plus d'intérêt à balancer Kai. Déjà pour lui faire regretter son abandon, mais ensuite pour que l'école se concentre un peu plus sur lui que sur elle. Le temps qu'elle fasse ses affaires. -"Je t'en pris" répond joyeusement Katherine en réponse à ses potentielle remerciement pour pouvoir tuer et torturer ses ennemis. Même si dans un sens, il avait pas besoin d'elle pour le faire. -"La faim te tiraille le ventre n'est-ce pas? C'est souvent le cas pour les débutants, bébé vampire. Malheureusement pour toi, je ne pense pas que son sang soit encore à la bonne température" dit-elle en jetant un rapide coup d'oeil au cadavre froid au sol. Cette fille à qui Katherine avait brisé la nuque sans scrupule. -"Mais qui sait avec un peu de chance tu pourrais peut-être attraper un écureuil ou deux ?" elle se moque un peu de lui. Parce qu'elle l'a toujours un peu en travers de la gorge sa trahison. Mais bon, elle aussi avait trahis, et avait même fait bien pire. La bulgare fini par ranger de nouveau la dague dans sa verste et s'avance vers lui -"Ca m'a vraiment vexé. C'était vile et ingrat" dit la brune tout en continuant de s'avancer. Elle ne le dit pas d'une facon totalement sérieuse, non c'était plutot une sorte de nouveau jeu auquel elle jouait. Sa voix en était presque aguicheur tellement elle coulait tel un poison toxique. En réalité elle n'avait pas vraiment été vexé, elle savait à qui elle avait à faire en faisant équipe avec Kai Parker. Mais elle s'amusait à jouer de ca. S'arrêtant droit devant lui elle l'observe dans les yeux, inclinant légèrement la tête sur le côté -"Tu me dois des excuses tu ne crois pas ?" elle le provoque à quelques centimètre de son visage. Il aurait été amusant pour ses oreilles d'entendre des excuses de la part de Kai. Même si elle ne serait pas sincère de toute évidence. Puis c'était marrant de le voir affaiblis, une bonne lecon voilà ce qu'il avait mérité, et elle profitait donc de la situation.
Voir le profil de l'utilisateur


Pense à une personne. La personne qui connaît toute vos faiblesses. Qui veut les utiliser pour vous blesser encore et encore. Qui fera en sorte que toi et toute les personnes que tu aimes souffres. La personne qui veut se venger pour ce qu'on lui à fait. Le myth, la légende, la pire de toute les garces. Katherine.
 

+++:
 

avatar

Malachai Parker

Heretic
Messages : 125
Date d'inscription : 20/11/2018
Jeu 6 Déc - 1:52
Ils formaient un duo improbable qui, pourtant, fonctionnait bien quand ils n’essayaient pas de se planter mutuellement un couteau dans le dos. Ils pouvaient être redoutables ensemble, tout comme ils l’étaient séparément. En fait, leur association coulait de source, elle avait été évidente du moment où ils s’étaient rencontrés. En Enfer. Franchement, qui pouvait se vanter d’avoir eu un premier rendez-vous en Enfer ? Oui, bon, on ne pouvait pas vraiment parler de rendez-vous, mais c’était bien plus drôle à imaginer, non ? Il estimait qu’il ne lui devait rien et s’il avait accepté de faire partie du plan de Katherine, se faire capturer n’en avait certainement pas fait partie. Alors oui, il l’avait abandonnée à son sort sans le moindre scrupule. Bien entendu, elle voulait se venger. Il aurait réagi de la même façon si les rôles avaient été inversés, pas besoin de se leurrer. Mais recevoir un coup dans le ventre et sentir cette satanée verveine circuler dans son corps, lui brûler les veines…ça n’avait absolument rien d’agréable. Mais le pire était sans doute ce qu’elle venait de lui dire. Il n’aurait même pas eu besoin de lui demander si elle l’avait vraiment vendu car au fond, il connaissait déjà la réponse. Et la réponse ne lui plaisait absolument pas. « Sale garce. » Il grimaça légèrement tout en se tenant le ventre. Bordel. Le pire, c’était qu’elle n’avait pas tort. Bien sûr que ces crétins de l’école allaient davantage se concentrer sur lui, maintenant qu’ils savaient qu’il était de retour. Alaric voudrait certainement protéger ses filles adorées, ainsi que tous les élèves de l’école. Voilà qui rendait les choses plus compliquées. Il aurait limite préféré qu’elle continue à s’acharner sur lui avec sa dague plutôt que de dévoiler qu’il était de retour. Pourtant, il n’était pas du tout maso.

Il émit un grognement mécontent aux prochaines paroles de Katherine. Ce qu’elle pouvait être agaçante quand elle s’y mettait. Il n’était pas un bébé vampire. Ni un bébé tout court, d’ailleurs. Certes, ça ne faisait pas si longtemps qu’il était un hérétique, mais il avait eu le temps de s’y faire. Du moins…le court moment où il n’avait pas été en Enfer ou en prison. Oui bon…au fond, il lui restait sans doute pas mal de choses à apprendre, mais jamais il ne l’admettrait, surtout pas devant Katherine. « Les écureuils méritent de rester en vie. Contrairement à toi. » Il lui lança un regard noir, mais ça ne dura pas bien longtemps. Elle savait parfaitement jouer de ses faiblesses et il la maudissait pour ça. Il se maudissait aussi pour se faire avoir presque à chaque fois. Mais que voulez-vous ? Il restait un homme. Alors oui, la voir s’approcher de lui comme ça, de cette façon aguicheuse, ne le laissait pas indifférent. Elle était belle, il devait bien l’admettre. Et son petit côté psychopathe ne faisait qu’en rajouter à son charme naturel. « Des excuses ? » Il éclata de rire sans la moindre retenue. « Je suis parfaitement innocent. » Bien sûr. On y croyait. Ou pas. Il se mit à sourire, puis attrapa la nuque de Katherine pour l’attirer contre lui et la gratifier d’un baiser fougueux avant de la relâcher. « Ça te suffit ou tu veux que je continue ? » Katherine était l’une des seules personnes à mériter son attention et à mériter ce genre de gestes. Peut-être que, à sa façon, il l’aimait bien.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Katherine Pierce

Fondatrice
Messages : 333
Date d'inscription : 06/03/2018
Localisation : Toujours là où l’on ne s’y attend pas.
Dim 9 Déc - 19:57
- - - - - -
.
crédit/ blindnessKai & Katherine.




Garce ? Oui elle l’est et elle l’assume complètement. Mieux encore, elle adore en être une. Pourquoi ? Quel drôle de question. Ce n’est pas un choix, ni même un désir. C’est une conséquence aux nombreuses séquelles que lui ont laissé la vie. Katherine a appris de la vie que la seule sur laquelle elle pouvait compter c’était elle-même. Sinon qui le ferait ? Elle était bien obliger de se faire passer avant, elle n’avait personne pour le faire à sa place sinon. Des années de souffrance, des cicatrices encore ouverte, l’ont poussé à recouvrir la peau d’une garce. Et elle y a pris goût. Cette garce égoïste et manipulatrice est l’image qui lui colle à la peau maintenant et ça lui convient parfaitement. Elle étire donc un long et grand sourire face à Kai. Pour lui montrer qu’elle en est fière. Elle vient de le mettre dans une sale position en le dénonçant, à en voir sa réaction ça ne lui plait pas. C’est donc deux fois plus victorieux pour elle. Il y réfléchira à deux fois avant de la trahir maintenant. Car au final, la Bulgare avait encore tiré la situation à son avantage. En dénonçant Kai, elle lançait l’école à sa poursuite. Le bouc émissaire parfait pour éviter qu’on ne se concentre sur elle. Intelligente la garce.

Elle lache un petit rire hautain quand il vient parler des écureuils.  « Je t’ai vexé ? Tu es en colère peut-être ? C’est plutôt drôle n’est-ce pas ? Cette situation. Finalement c’est toi qui va avoir le plus de soucis. Tu étais le bouc émissaire parfait » c’est clairement de la provocation. Pour lui montrer qu’elle a été plus maline que lui. Et la provocation ne s’arrête pas là. Quand elle approche de lui de manière si aguicheuse. La séduction est une autre forme de provocation. Plus subtile, plus vicieuse. Et elle sait que son charme opère sur le brun. Il a toujours marché. Elle se souvient de leur période en enfer. Mais me direz-vous, qui pourrait résister à Katherine Pierce ? Il lui rie au nez et déclare son innocence. Katherine plisse des yeux. Elle s’apprête à répondre quand soudain, les lèvres chaude de l’hérétique s’emparent des siennes. Instinctivement, la brune y répond, avec fougue et passion. Une fois leurs lèvres séparé elle le regarde, étire un sourire malicieux.  « La vrais question c’est plutôt est-ce que toi tu as envie de continuer ? » elle frôle de nouveau ses lèvres pour le provoquer et le titiller. Elle comptait bien jouer un peu avec lui.  « Mais est-ce que tu le mérites ? Ça c’est une autre histoire » elle fronce les sourcils d’un air faussement interrogateur et réfléchis alors que son regard plonge dans le siens, puis elle se recule d’un pas. Trop facile de s’en sortir avec un baiser. Bien qu’elle adorait ça, parce que Kai ne la laissait pas non plus indifférente. Mais elle préférait mener le jeu. Comme elle l’a toujours fait et elle est d’humeur joueuse  « Allez Kai, excuse toi & embrasse moi. Ou tue moi si tu le peux. Choisis » les excuses elle s’en fichait un peu. Ce qu’elle voulait c’était gagner. Lui tirer des excuses qu’il n’oserait jamais dire. Lui prendre un peu de fierté pour lui montrer qui mène le jeu. Au fond, elle l’aimait bien Kai. Bien qu’il l’irritait au plus au point par moment. Ils se ressemblaient. Tous les deux blessé par la vie et avide de vengeance. Ils en voulaient au même personne. Ils avaient un objectif commun. Ça ne les empêcherait sûrement pas de se poignarder dans le dos, mais ça les rapprochait en un sens.



Voir le profil de l'utilisateur


Pense à une personne. La personne qui connaît toute vos faiblesses. Qui veut les utiliser pour vous blesser encore et encore. Qui fera en sorte que toi et toute les personnes que tu aimes souffres. La personne qui veut se venger pour ce qu'on lui à fait. Le myth, la légende, la pire de toute les garces. Katherine.
 

+++:
 

avatar

Malachai Parker

Heretic
Messages : 125
Date d'inscription : 20/11/2018
Mar 11 Déc - 4:14
Le bouc-émissaire idéal. Ces paroles firent naître une certaine colère en lui. Toute sa vie, il avait joué le rôle de bouc-émissaire, de vilain petit canard. Tout d’abord au sein-même de sa famille, puis auprès du maudit groupe de Mystic Falls. C’était facile de rejeter la faute sur quelqu’un. Bien entendu, il n’était pas innocent, il ne l’avait sans doute jamais été, mais les paroles de Katherine l’énervèrent. Il se crispa légèrement. Il ne voulait pas lui montrer qu’elle avait touché un point sensible, mais c’était sans doute peine perdue. Ils se connaissaient bien, tous les deux, depuis leur séjour en Enfer. Et Kai n’était pas vraiment du genre inexpressif, à retenir ses émotions. Là, il avait juste envie de hurler et de faire payer à la brune ce qu’elle avait fait. Bien entendu, il le méritait dans un certain sens, d’un point de vue purement objectif. Mais Kai était tout sauf objectif. « Tu crois vraiment qu’ils vont t’oublier ? Rêve pas, princesse. Après tout, tu as essayé de cramer leur école adorée. » Bon sang, il était frustré. Non seulement elle l’avait empêché de se nourrir, mais en plus, elle l’avait blessé et il sentait encore la verveine dans ses veines. C’était tout sauf agréable, même s’il faisait son possible pour ne rien laisser paraître. Hors de question de laisser ce plaisir à Katherine. Katherine…magnifique Katherine. Cruelle Katherine. Celle qui réussissait presque toujours à obtenir ce qu’elle voulait de lui. Et il se maudissait tellement pour ça. Face à elle, il se sentait faible. Peut-être était-ce aussi en partie à cause de ça qu’il avait choisi de la laisser moisir dans cette prison. Pour s’éloigner. La bonne blague. Comme s’il pouvait vraiment s’éloigner d’elle bien longtemps.

Il finit par l’embrasser car la tentation était trop grande et puis, c’était une façon comme une autre de se faire pardonner, non ? Même si au fond, il n’avait absolument aucune intention de s’excuser. Kai Parker ne s’excusait pas. « Allons…on sait tous les deux que tu as un faible pour les mauvais garçons. » Il esquissa un petit sourire et glissa sa main le long de la joue de la jeune femme avant d’y laisser une griffure qui commençait déjà à disparaître dès qu’il eut retiré sa main. Qu’il s’excuse ? Il éclata de rire, rire qui résonna dans cette forêt d’apparence déserte, mais qui cachait bien des choses. Des animaux, des prédateurs. Peu importe. « Navré, ma jolie. Tu sais que je m’excuse jamais. Surtout quand je regrette pas du tout. » Il prit un petit air pensif. « Est-ce que je suis capable de ressentir du regret ? » Il pencha légèrement la tête sur le côté avant de rire doucement. « Bien sûr que non ! » Sans plus attendre, il embrassa une nouvelle Katherine, passant ses bras autour d’elle et la plaquant contre un arbre. Il lui mordit légèrement la lèvre inférieure et profita de ce petit moment d’inattention pour littéralement plonger sa main dans l’abdomen de la jeune femme. Il n’avait pas besoin d’arme ni même de pouvoirs pour ça. Sa force vampirique suffisait amplement, malgré son état quelque peu affaibli. « Ça, c’est pour la dague. » Il avait murmuré ces mots à son oreille avant de retirer sa main, à présent couverte du sang de Katherine. « Tu devrais pourtant savoir que j’ai beaucoup de mal à recevoir des ordres… »
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Katherine Pierce

Fondatrice
Messages : 333
Date d'inscription : 06/03/2018
Localisation : Toujours là où l’on ne s’y attend pas.
Sam 15 Déc - 21:10
- - - - - -
.
crédit/ blindnessKai & Katherine.




Elle avait réussi à le mettre en rogne. Oui Kai Parker était en colère ca se lisait clairement sur son visage. Il était frustré et peut être même blessé dans le fond ? Le therme de "bouc émissaire" ne semblait pas lui avoir plus et c'était le but. Elle n'était pas gentille, ses paroles étaient faite pour le toucher, l'énerver et donc lui faire regretter son choix de l'abandonner. Qui sème le vent récolte la tempête. Katherine est revancharde, elle est subtile et vicieuse. Elle sait exactement quoi dire pour toucher la corde sensible et visiblement elle l'avait atteinte ce qui la faisait jubiler. Tu n'aurais peut-être pas du tenter le diable, Kai. On récolte ce que l'on sème. Pour toute réponse elle sourie. Cet insupportable sourire dont elle a le secret. Narquois & vile. « Bien sur que non. Mais qui pourrait dire celui qui a déclenché le feu ? J'étais au sous-sol quand je me suis fais prendre et toi… Tu n'étais pas là. Comment j'aurai pu déclencher le feu depuis le sous-sol, mmh ? Puis, après ce que j'ai dis à ce charmant professeur. Crois moi, je suis sur qu'ils se concentreront bien plus sur toi que sur moi. Ce qui me donnera le temps nécessaire de finaliser ce que j'ai commencé » elle était très claire. Elle avait fait ca dans son propre intérêt et au final, c'était Kai qui l'avait le plus dans le baba.

Mais le temps était passé à la séduction après tout elle ne voulait pas en faire son ennemi, maintenant qu'elle avait eu sa revanche elle cherchait à récupérer le control. Ce n'était pas dans son intérêt de se le mettre à dos et ce n'était pas dans le siens non plus. Elle exige donc des excuses, mais comme elle aurait pu s'en douter, il n'en fit rien. Katherine suit brièvement la main de l'hérétique qui caresse sa joue alors qu'elle sent une légère griffure. Elle reporte alors son regard sur lui, elle ne grimace même pas, mais elle avait pu sentir la coupure de sa peau qui cicatrise déjà. Elle aborde ensuite un sourire aguicheur et s'avance de nouveau. « Cruel et vicieux, c'est vrais, j'adore ca » dit elle s'approchant de lui de manière féline et sensuel prête à effleurer une nouvelle fois ses lèvres. Mais quand il se met à lui rire au nez, Katherine s'arrête, elle fronce les sourcils contrarié. Ca n'a pas marché, Kai avoue même ne rien regretté. Bien qu'elle ne s'attendait pas au contraire connaissant le personnage, elle restait quand même contrarié par son attitude. Il avait eu le culot de lui rire au nez et ne pas saisir son dilemme. Elle le foudroie du regard alors qu'il fond quand même sur elle pour l'embrasser. Son dos heurte un arbre. Par automatisme elle passe une main derrière la tête du brun pour approfondir le baisé, mais fini tout de même par lui mordre la langue. Ce n'était pas le deal du jeu. Il détournait les règles. Pourtant la tentation était bien trop forte pour ne pas poursuivre ce baisé torride qui l'a fit presque frissonné. Soudain, Katherine sent son souffle se couper. Il venait de plonger la main dans son ventre. Elle suffoque un moment surprise et se mit à grogner de douleur. Puis son regard meurtrier remonte sur l'hérétique. Ses lèvres se retroussent dans une grimace de haine alors que la douleur l'empêche de parler pendant quelques secondes. Elle fini enfin par ouvrir la bouche lui lançant un regard noir « Enfoiré » articule la brune avant de tomber lourdement au sol, par automatisme elle passe sa main sur son ventre. « Drôle de façon de traiter avec ses alliés » dit-elle en grimaçant de douleur et de colère les yeux toujours relevé sur lui. Elle se relève difficilement pour lui faire face, main toujours sur son ventre qui commençait à cicatriser « C'était pas très gentil ca » fit-elle en l'observant d'un air clairement menacant, prête à foncer de nouveau sur lui pour se battre ou le poignarder une seconde fois. Il venait de la mettre en colère, encore.
Voir le profil de l'utilisateur


Pense à une personne. La personne qui connaît toute vos faiblesses. Qui veut les utiliser pour vous blesser encore et encore. Qui fera en sorte que toi et toute les personnes que tu aimes souffres. La personne qui veut se venger pour ce qu'on lui à fait. Le myth, la légende, la pire de toute les garces. Katherine.
 

+++:
 

avatar

Malachai Parker

Heretic
Messages : 125
Date d'inscription : 20/11/2018
Lun 31 Déc - 4:15

Que Kai trahisse Katherine n’était pas nouveau. Il fonctionnait ainsi et elle le savait très bien lorsqu’elle avait décidé de s’associer à lui. Bien sûr, peu importe leurs différends, ils trouvaient toujours le moyen de se réconcilier de façon plutôt torride. L’attirance mutuelle qui existait entre eux était indéniable et sans doute que Kai en profitait souvent beaucoup trop. Mais pourquoi pas, après tout ? Il pouvait bien s’amuser et prendre du bon temps quand il le pouvait. Et puis, Katherine était douée dans plus d’un domaine. Elle était aussi très douée pour le mettre en colère. Le voilà donc qui se retrouvait avec presque tout Mystic Falls aux fesses. Il aurait préféré éviter ce désagrément car, maintenant, il allait devoir se montrer d’autant plus prudent. « Peu importe. Ils me font pas peur. Peut-être qu’au final, tu m’as rendu un fier service. Je vais pouvoir me venger de certains et me débarrasser de tous ces parasites. » Il haussa les épaules. S’il avait été en colère tout à l’heure, il ne l’était plus à présent. Il tentait de voir le côté positif de la chose. Et puis, ce qui était fait était fait. Oui, c’était lui qui disait ça. Lui qui restait bloqué dans le passé, lui qui se raccrochait à la haine qu’il éprouvait envers sa congrégation et envers son désir d’en éradiquer tous les membres une bonne fois pour toutes. Peu importe. Il ne voulait plus parler de ça et pour le prouver, il embrassa Katherine. Il ne s’en lassait pas, à vrai dire. Elle était une excellente source de divertissement. Bien sûr, elle se laissa faire, elle se laissait toujours faire dans ces moments-là.

Mais il ne fallait pas oublier à qui elle avait affaire. Et Kai était quelqu’un de rancunier qui saisissait chaque opportunité pour se venger. Or, cette fois, il voulait faire payer à Katherine de l’avoir poignardé tout à l’heure. Il se sentait toujours affreusement faible à cause de ça. Affamé aussi… Dommage que le sang d’un autre vampire ne le rassasierait pas comme celui d’un humain. Vraiment dommage. Quoiqu’il en soit, il profita donc de ce nouveau rapprochement pour rendre la monnaie de sa pièce à la brune en plongeant sa main dans son ventre. Il se recula en ricanant, contemplant sa main couverte de sang avant de reporter son attention sur Katherine, au sol, en train de l’insulter.  « Un problème ? Que dit le dicton, déjà ? Œil pour œil… » Il souriait toujours tandis qu’elle se relevait. Il savait qu’elle avait l’intention de l’attaquer et il savait aussi que si elle le faisait, il aurait du mal à se défendre. Ce qu’il détestait ça. Si seulement il y avait une source de magie un peu plus loin… Mais oui…pourquoi n’y avait-il pas pensé plus tôt ? Esquissant un nouveau sourire, il avança vers la brune. Si elle le poignardait à nouveau, tant pis. Il se jeta même littéralement sur elle, capturant une nouvelle fois ses lèvres entre les siennes, mais cette fois, dans le seul but de la siphonner. Il sentit la magie pénétrer son corps et lui redonner quelques forces. Il finit par lâcher Katherine, un nouveau sourire narquois aux lèvres. « Fais bien attention à ce que tu vas faire… » Certes, il ne pourrait pas lui tenir tête éternellement, mais il avait à présent assez de magie pour faire souffrir la brune au moins quelques minutes.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Katherine Pierce

Fondatrice
Messages : 333
Date d'inscription : 06/03/2018
Localisation : Toujours là où l’on ne s’y attend pas.
Sam 12 Jan - 13:06
- - - - - -
.
crédit/ blindnessKai & Katherine.




Kai et elle se ressemblaient sur beaucoup de point. Ils étaient vicieux, manipulateur et sans aucun scrupule. Ils pouvaient planter des couteaux dans le dos sans prévenir. Ils étaient imprévisible aussi bien l'un que l'autre. Avide de vengeance, pleins de haine et rancœur. Et surtout, ils étaient seul. L'un comme l'autre vivait pour la vengeance. Alors non, bien sur que non, elle ne pouvait pas lui faire confiance. Jamais. Certes il était mignon et très attirant. Mais pour Katherine, il était davantage un pion. Et elle est la mieux placer pour savoir que pour mener un mec par le bout du nez il suffit de lui de lui faire du charme, mettre ses atouts en avant. Et Katherine elle a meilleure pour ca. Bien que Kai n'est pas dupe il reste faible face au charme féminin. Katherine savait y faire avec les hommes après tout, elle lui avait assez prouvé en enfer. Elle se retrouve au sol, le ventre en sang, elle serre les dents. Elle va le tuer cet enfoiré. Et il ricane en plus. Elle le fusille du regard. Oeil pour oeil, dent pour dent ? Elle va finir par lui mettre un coup de dent, oui. Elle se relève maladroitement, une main sur son ventre déjà en train de cicatriser sans cesser de le fixer d'un air menacant. Il vint une nouvelle fois s'emparer de ses lèvres ce qui l'a surpris elle s'empressait cette fois de le repousser.

Discrètement, la brune sort le poignard de sa veste, alors qu'il est encore proche d'elle et le poignarde sauvagement dans le ventre, une nouvelle fois. Elle le fixe dans le yeux en faisant ca, remonte son couteau le long de son abdomen pour lui faire remonter les tripes. Sa lèvre se retrousse dans un sourire vile. « Dent pour dent » enchérit la brune en laissant ses veines noir rouler en dessous de ses yeux, les yeux rouge. Elle n'avait pas fait attention à ses menaces. Non. Elle voulait surtout lui rendre la monnaie de sa pièce. Elle retire sèchement son couteau puis lui donne un coup de pied en avant pour le repousser plus loin. Elle hausse le menton d'un air hautain, puis le jauge rapidement du regard d'un air songeur « Je devrais peut-être te tuer finalement » mais elle avait encore besoin de lui. Bien malheureusement. Il était un allié de taille elle ne pouvait le nier, ils avaient les mêmes objectifs. Pourtant ils ne faisaient que de se tirer dans les pattes. Ils se déchiraient entre eux au lieu de se concentrer sur leur principal adversaire. A force d'être trop similaire c'est ca qui fini par se passer. Elle sent son ventre finir de cicatriser, elle se sent toujours un peu faible, mais pas le moins du monde en danger. De toute façon, Katherine le danger elle le fuit. Si elle sent la situation lui échapper elle prend la fuite. Ca a toujours été comme ca, même si elle doit laisser tout le monde en plan. Elle est comme ca, égoïste, sur ce point encore Kai lui ressemble. C'est surement ca le problème d'ailleurs. De toute façon elle comptait le trahir à un moment donné, il l'avait devancé mais elle ne le laissera pas recommencer. Quand elle aura atteint son objectif elle s'occupera de son cas. Pour l'instant, elle avait besoin de lui. La prochaine trahison viendra de sa part à elle.


Voir le profil de l'utilisateur


Pense à une personne. La personne qui connaît toute vos faiblesses. Qui veut les utiliser pour vous blesser encore et encore. Qui fera en sorte que toi et toute les personnes que tu aimes souffres. La personne qui veut se venger pour ce qu'on lui à fait. Le myth, la légende, la pire de toute les garces. Katherine.
 

+++:
 

Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» The Sacrifice of Haiti "Pact with the Devil"
» Alignement NewJersey Devil
» Ω I thought I saw the devil, this morning looking in the mirror,
» [Critique] Devil Third sur Wii U
» Summer Davis - Devil behind blue eyes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: