AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
De nombreux personnages importants sont toujours disponibles ! N'hésitez pas!
Venez nous rejoindre pour jouer sans prise de tête au Summer Party et à l'alerte au feu !

Partagez|

Alerte au feu

avatar

The Crow

PNJ
Messages : 85
Date d'inscription : 09/02/2018
Sam 15 Sep - 19:38
MINI-EVENT

Le message tourne en boucle dans l'interphone et le gymnase se remplit doucement. L'endroit n'est pas vraiment fait pour accueillir autant d'élèves à la fois et les groupes se retrouvent rapidement à se marcher sur les pieds. La proximité aide toutefois la propagation de rumeurs sans queue ni tête. Les élèves, autant que les professeurs qui les accompagnent, se demandent ce qui a bien pu se passer. Toutes les théories sont bonnes : du sort raté jusqu'à l'expérience scientifique mal dosée. Les pompiers ne semblent avoir été avisés. Qu'est-ce qui a bien pu arriver?

  • Pas d'ordre de passage
  • Des réponses courtes


Amusez-vous!
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Alaric Saltzman

Administratrice
Messages : 27
Date d'inscription : 16/07/2018
Localisation : La majorité du temps à l'école, sinon un peu partout en ville.
Sam 15 Sep - 19:54
Est-ce que quelqu'un pouvait bien expliquer à Alaric pourquoi il avait été relégué au décompte des élèves? Oui d'accord, il était prof et s'était son devoir de s'assurer que tout le monde était en sécurité, mais il préférait mile fois plus être dans l'action, c'est-à-dire dans l'école, que dans le gymnase à compte le même élève trois ou quatre fois parce que tout le monde n'arrêtait pas de bouger.

C'était qu'il ne s'entendait même plus penser avec le boucan qu'il y avait. Ça l'amusait par contre d'entendre les rumeurs qui pouvaient bien se créer alors qu'il se promenait entre les différents groupes. Un démon des enfers, vraiment?! Probablement plus Robert qui avait mit le feu et essayé de l'éteindre avec une feuille de papier et qui avait ensuite paniqué. C'était déjà plus crédible, ils travaillaient tout de même avec des adolescents dont l'intelligence n'était pas totalement développé. Il secoua la tête pour lui-même puis, il apercu plus loin un début de bataille et s'y dirigea rapidement avant que cela termine en champ de bataille général.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Rebekah Mikaelson

Vampire Originel
Messages : 69
Date d'inscription : 14/09/2018
Lun 17 Sep - 5:28


Fire in School
mini-Event
Cela faisait un petit moment que l'un de ses cours venait de prendre fin et pourtant, Rebekah ne pouvait s'empêcher de revoir les différents travaux, comme ont dit, pas de repos pour les prof. Toutefois elle appréciait bien son boulot, cela la changeait de son nombreux moment à flâner dans la nouvelle-Orléans contre les ennemis. Mais rapidement, le silence et le son de son stylo parcourant les nombreuses feuille firent place à son autre cours de la journée, Rebekah n'avait pas que de bon élève dans ses classe, mais aussi quelques rebels. Mais Rebekah, elel savait comment imposer son autorité et certain la respectait puisque tous connaissaient l'histoire des Mikaelson.

Puis, ce fut presque l’émoi générale avec ce message à l'interphone, ce qui la rendit quelques peu plus sérieuse et suspicieuse, elle se demandait presque si cela venait de l'une des classes S. Pour le moment, Bekah préféra ne pas trop sauté aux conclusions, autant attendre l'avis générale de l'administration et de la direction. Toutefois, ce fut elle qui s'occupa à faire évacuer sa classe et quelques élèves sur son chemin afin de les entraîner jusqu'au gymnasse. La blonde remarqua rapidement les quelques clans parmit la foule, commencer à vouloir rendre des comptes, tous s'accusa pour tous et rien, les ragots commençaient à alimenter de plus en plus la vaste pièce jusqu'à ce qu'elle se décide à s'en mêlé.

-Ça Suffit! Ce n'est pas ainsi que l'on règle les problèmes.

Rebekah est loin d'être un modèle a suivre, pas plus que le reste de sa famille, mais elle a su à maintenir son impulsivité.
Codage par Emi Burton
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hope Mikaelson

Fondatrice
Messages : 462
Date d'inscription : 06/03/2018
Localisation : Surement en compagnie de ses amis ou de sa famille.
Mer 19 Sep - 12:29
Tout s'était enchaîné vite, très vite. Comme si toute l'opération avait été savamment préparée. Mais cette fois-ci ce n'était pas un exercice, il suffisait de voir l'étincelle d'incompréhension le regard des professeurs et les élans de panique chez les élèves. Hope ne comprend pas ce qu'il se passe. Elle était en cours quand soudain, l'alarme c'est déclenché. Leur professeur les a alors évacué jusqu'au gymnase. De plus en plus nombreux, ils se marchent presque dessus. Depuis combien de temps ils attendaient exactement ? Surement quelques minutes, mais c'était tellement long. Hope était déconnecté. Elle avait un sale pressentiment. Certes le feu aurait pu être causé de facon totalement naturel ou suite à un sort raté, soupçonnant particulièrement les premières années. Elle n'en sait rien du tout, personne ne leur a donné la moindre explication. Elle reste auprès de sa classe et ses amis, elle regarde partout autour d'elle. Il y a trop de monde elle n'aime pas ca. Les élèves commencent à se bagarrer. C'est complètement irréel à ses yeux. Il y a un truc qui cloche mais elle ne sait pas quoi. Elle fini par se tourner vers Alaric. -"Monsieur, qu'est-ce qu'il se passe ?" questionne t-elle. Elle se met ensuite à tourner la tête un peu partout à la recherche de sa tante Rebekah. Elle qui est prof ici, pourra peut-être lui en dire plus. Et elle sera rassuré de la voir. Bien qu'elle n'ai pas peur, mais il y a un truc qui la dérange et elle n'arrive pas à mettre un mot dessus. Elle se sent presque bizarre, la tension monte. Elle serre les poings.
Voir le profil de l'utilisateur


My name is Hope Mikaelson. My grandmother practically invented dark magic. My mom is the Crescent Alpha, and my dad is Klaus Mikaelson.

by anaëlle.

+++:
 
avatar

Invité

Invité
Jeu 20 Sep - 23:14


Cela faisait maintenant plusieurs mois, que Klaus n’avait pas mis officiellement les pieds dans l’école des Salvatore. Non pas parce que cela lui était interdit, mais tout simplement parce qu’il évitait Mystic Falls et ses alentours, pour le bien de tous. D’abord pour Hope, préférant la laissant « vivre » sa vie et faire sa propre expérience, bien qu’il avait tout de même du mal à baisser les yeux sur certaines choses. Il se forçait à le faire. Et puis, il faisait cela également pour Caroline, pour qui il a bien évidemment des sentiments depuis… la première fois qu’il l’a vu. Après tout ce qu’elle a du supportait, il n’avait qu’une seule envie : la protéger, et surtout veiller sur elle, mais cela devait passer par le fait de rester loin d’elle. C’était ce qu’il avait fait pendant des années : être loin des gens qu’il aime, juste pour leur bonheur. Un bonheur qui contribue à son malheur. Il était le roi de la Nouvelle-Orléans certes, mais à quoi bon quand les gens qu’on aime sont loin de vous ? Parfois, il vient surveillé ces derniers quand ils dorment, juste pour se persuader qu’ils vont bien.

Depuis plusieurs semaines, Klaus sent que quelque chose ne va pas, que ce soit à la Nouvelle-Orléans, ou à Mystic Falls. Il ignore ce que cela pourrait être. Cependant, ayant entendu des échos concernant Hope, Mikaelson se devait de venir à l’école pour régler les problèmes lui-même, puisque personne ne semblait le faire. Caroline, ni Rebekah n’avaient réussi à déjouer les plans de sa fille, Hope. Entre le fait qu’elle utilise sa magie avec Lizzie, ou encore le fait qu’elle séche des cours pour rejoindre Xander. Voilà un garçon avec qui Nik aurait très certainement envie de jouer avec sa tête décrochait de son corps. Il avait prit son courage à deux mains, car bien qu’il soit l’Alpha et le grand méchant loup, il n’en était pas moins sensible. Oui, un hybride avec des sentiments et des sensations. Il s’était rendu à l’école ou il avait fait face à Caroline… « Pourquoi tu ne fais rien pour encadrer Hope ? Ni toi, ni Rebekah. Ce n’est pas compliquer de garder un œil sur Hope pendant que je ne peux pas le faire. » avait-il dit maladroitement, sans même lui avoir dit bonjour auparavant. Quand le regard de Caroline se posa sur lui, il la dévisagea. Alors que Caroline semblait le réprimandé sur sa façon de faire et d’agir, Klaus semblait intrigué par ce qui se passait de l’autre côté de l’école : quelque chose ne va pas, et en quelques secondes, l'alerte retentit signe de danger.


avatar

Caroline Salvatore

Administratrice
Messages : 373
Date d'inscription : 12/05/2018
Localisation : Dans son bureau ou dans les couloirs de l'école
Ven 21 Sep - 14:31


Caroline était tranquillement assise à son bureau, feuilletant les papiers administratifs. Une longue corvée qu'elle n’appréciait pas forcement. Le conseil de discipline se réunissait bientôt, pour traiter le cas d'un élève perturbateur. Caroline avait toujours cru en son bon cœur, mais avec le temps elle n’en était plus très certaine. Ce jeune ne faisait qu’accumuler erreur sur erreur. Et même si l’école était là pour les aider, Caroline ne pouvait le protéger plus longtemps. Le jeune garçon allait sûrement recevoir une dure peine, une exclusion totale peut être même. La directrice n’était pas certaine que mettre le jeune à la porte était la solution, il avait besoin d’aide et ça Caroline ne cessait de le dire. Elle referme le dossier encore une fois, elle ne sait plus vraiment ce qu'elle doit faire avec cet élève, elle a pratiquement tout essayé et rien ne marche.. Peut-être qu'elle trouvera un moyen plus efficace de lui faire prendre le bon chemin. Rapidement elle aperçoit Klaus débarquer il a le regard dur. Tu te lèves rapidement plaçant tes mains sur ton bureau. « Tu aurais pu frapper Klaus ! Que viens-tu faire ici ? » dit-elle simplement. Si Klaus venait ici c'était qu'il voulait lui parler de quelques choses d’important et elle le savait. Elle l’écoute attentivement. « Écoute Klaus, il faut que tu la laisses vivre un peu, on ne peut pas l’enfermer dans une tour. Elle fera des erreurs comme nous tous et grandira avec ces choix. Tu ne pourras pas toujours être derrière elle, à la surprotéger de tout. » dit-elle en le regardant dans les yeux elle ne lâche pas le regard. Elle n’a plus peur de Klaus, elle sait qu'il a toujours eu un bon cœur. « On parlera de tout ça plus tard, d’accord. Il faut rejoindre le gymnase et vérifié qu'il y a tout le monde. » dit-elle avec un ton sévère. Elle ne rigolait pas, lorsque ca tenait de l’école. Elle aimait cette école, ce lieu où il s'était passé tellement de chose. Là ou Stefan avait vécu de nombreuses années. Elle allait donc en vitesse vampirique jusqu'au gymnase. De nombreuses personnes sont déjà là. Elle regardait Klaus dans les yeux avant d’aller en direction d’Alaric qui la regardait avec un regard noir, sûrement parce que Klaus venait d’arriver en même temps qu’elle. Arrivant face à lui, elle prend la parole rapidement avant qu’il ne la réprimande. « On parlera de ça plus tard. » chuchote-t-elle. « Est-ce que c’est toi qui a programmé cette alarme ? » demande-t-elle. Alaric faisait lui aussi partie de la direction, il pouvait donc programmer une alerte au feu totalement fictive pour enseigner aux élèves les procédures.

Voir le profil de l'utilisateur



           
The two greatest success in my life ❧

         


Caroline Salvatore:
 
avatar

Xander G. Baker

Administratrice
Messages : 80
Date d'inscription : 11/07/2018
Localisation : Mystic Falls
Sam 22 Sep - 16:50


Tu es assis dans la salle de cours, sans vraiment écouter. Tu souris lorsque l’alarme se déclenche. Tu bénissais le malin qui avait pu faire ça. Cela mettait un peu d’action. Les élèves de ta classe semblaient paniqués, mais toi tu restais calme. Tu savais que tu avais le temps pour t’échapper jusqu'au gymnase et que tout ça n’était qu’un abruti qui avait appuyé sur le bouton. Ça t’amuse de voir tout le monde en panique. En arrivant dans le gymnase le prof vous compte, une fois qu'il a terminé tu regardes autour de toi. Tu cherches Hope du regard, il serait dommage que ta vengeance disparaisse. Tu sens la tension monter dans la pièce tu ne sais pas vraiment ce qu'il se passe. Deux de tes amis commencent à s’énerver puis finissent par se  battre. Rapidement tu arrives vers eux et te prend une droite. La pression monte, finalement tu tapes leurs têtes l'une contre l’autre pour les assommer. Tu as du sang sur l’arcade mais tu n’y fais pas attention. Tu cherches toujours la demoiselle. Tu aperçois ensuite Klaus débarquer avec la directrice. Tu serres les poings tu aurais envie de lui refaire le portrait à celui-là. Finalement tu dérive ton chemin trouvant enfin Hope. Tu t’approches d’elle tendrement avant de placer ta main dans son dos. « Hope je te cherche depuis tout à l’heure tu vas bien ? Tu n’as rien ? » demandes-tu faisant mine d'être inquiet. Tu ne fais même pas attention aux personnes qui sont avec elle, tout ce qui comptait c’était montrer à Hope que tu voulais qu'elle soit en sécurité.

Voir le profil de l'utilisateur


Revenge will be cold

   
qui cache sa colère, assure sa vengeance.
avatar

Alaric Saltzman

Administratrice
Messages : 27
Date d'inscription : 16/07/2018
Localisation : La majorité du temps à l'école, sinon un peu partout en ville.
Sam 29 Sep - 17:38
« Non, mais arrêtez ça TOUT DE SUITE! » avait-il répété, excédé, pour la énième fois avant d'attraper les deux élèves perturbateurs par le collet afin de les séparer physiquement puisqu'ils semblaient incapable de le faire seuls. Qui avait imaginé ce plan d'évacuation à la noix, il en avait aucune idée. Mais c'était déjà assez difficile de garder les choses civiles dans l'école, alors dans le minuscule gymnase s'était presque impossible. Il avait remit un des élèves à Rebekah qui était apparu quelques secondes plus tard, tout en continuant de trainer son propre récalcitrant par le collet en essayant de trouver un endroit tranquille dans le gymnase pour l'asseoir. Ce dernier se plaignait ouvertement, mais Alaric avait d'autres chats à fouetter, il observait les alentours quand Hope s'était approché. Il lui avait répondu d'un haussement des épaules et un secouage de tête : Il ne savait pas plus qu'elle. Il avait ensuite apercu Caroline et la personne qui l'accompagnait. Il grogna bruyamment. Il ne manquait plus que ça. En quelques emjambés, il les avait rejoint et poussa son élève perturbateur vers l'hybride. «  Allez, va écouter les explications de M'sieur Mikaelson sur tout ce qu'il peut te faire, sans te tuer ou te blesser de façon permanente, afin de te faire regretter d'avoir voulu démarrer une émeute qui aurait très bien pu blesser grièvement sa fille unique. » marmonna-t-il en secouant la tête pour lui-même. Ça occuperait surement l'originel pour un petit moment et ça calmerait sans aucun doute l'élève. Il se tourna ensuite vers Caroline en haussant un sourcil. «  J'étais sûr que tu étais derrière tout ça! On est pas des milions avec le code de l'alarme quand même! » marmonna-t-il. Il jeta un coup d'oeil vers l'école par l'une des fenêtres. «  On a des nouvelles des surveillants de cet étage? Et les élèves? Il me semble qu'ils sont tous là.. mais.. » demanda-t-il à son tour.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Caroline Salvatore

Administratrice
Messages : 373
Date d'inscription : 12/05/2018
Localisation : Dans son bureau ou dans les couloirs de l'école
Dim 30 Sep - 12:44


Elle observait Alaric poussant cet élève. Elle aurait pu rire mais dans cette situation Caroline préférait garder son air sérieux. Elle ne savait qui avait bien pu déclencher l’alarme. Lorsque qu’Alaric dit qu'il pensait que c'était, elle le regardait inquiète. « C’est vrai qu’à part toi et moi très peu de personne savent. » dit-elle en le regardant. Elle réfléchissait à qui pouvait bien avoir déclenché cette alarme si ce n’était un vrai feu. Elle sortait de ses pensées entendant la voix du père de ses filles. Elle regardait dans la même direction qu’Alaric. Caroline observait rapidement la foule tout en comptant les professeurs. Elle savait exactement combien ils étaient aujourd'hui. « Tous les professeurs sont là. Il faut voir avec eux s’ils ont tous le nombre d’élève juste. Tu t’occupes de se cote et moi je fais l’autre pour voir. » dit-elle avec un ton autoritaire. Sans se préoccuper de la réponse d’Alaric elle s’avance vers les premiers professeurs qui ont tous leurs effectifs. Finalement elle arrive à hauteur de Rebekah pour vérifier que tout va bien. « Tu as tout tes élèves ? » demande-t-elle rapidement. « Est-ce que tu peux venir s’il te plait ? » demande-t-elle avant de retourner vers Alaric et se mettre un peu plus à l’écart de la foule pour être plus discret. « Ecoutez. Pour une fois ce n’est pas un exercice, quelque chose ne va pas. Quelqu'un tente de venir semer le désordre à l’école. » dit-elle avec une voix douce. Elle avait diminué son ton pour qu’avec le brouhaha du gymnase brouille ses paroles.  Il fallait agir, Caroline ne pouvait se permettre de laisser brûler l’école. Les pompiers ne seraient pas là à temps et elle le savait. Elle devait trouver un moyen d’éteindre le feu et trouver les coupables. Plus vite elle agirait plus vite les coupables auraient peu de chance pour s’échapper.

Voir le profil de l'utilisateur



           
The two greatest success in my life ❧

         


Caroline Salvatore:
 
avatar

Rebekah Mikaelson

Vampire Originel
Messages : 69
Date d'inscription : 14/09/2018
Dim 30 Sep - 20:16


Fire in School
mini-Event
Tout semblait être sur le point de prendre une tournure assez imprévisible, depuis qu'elle y pratiquait sa vocation de professeur des 5e année des Vampire, Rebekah n'a pas eu à voir des choses étrange s'y produire. Elle ignorait ce qui poussait un élève à enfreindre de tel règlement, savait-il ce qui l'attendait? Après tous ceci? Rebekah s'apprêtait à ranger ses dernières correction des examen de ses élève lorsqu'elle entend l'alarme de la pension s'activer, ainsi qu'un message dans les haut-parleur. L'originelle allait devoir ranger plus vite qu'elle ne l'avait prévu, elle allait devoir se rendre en direction du gymnase afin de voir si tous ses élève s'y trouvaient. L'originelle devait agir, elle devait pour commencer, séparer un petit groupe d'élève qui commençait à se battre, cherchant davantage de problème.

- vous deux, dans mon bureau, tout de suite!!

dit-elle sur un ton un peu sévère, il était hors de question de laisser ces adolescents se les jouer abruti et gros dur, avant de se rendre en direction de Caroline et Alaric pour discuter.

- Il faudrait déjà déterminer où a commencer l'incendie et qui sont dans le coup et surtout, il faut agir avant que cela crée l’émoi dans la pension.
Codage par Emi Burton
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité
Mer 3 Oct - 10:31


Klaus se met de côté volontairement. Il observe. Il constate que Hope est là, elle va bien. Même si ce garçon du nom de Xander vient près d’elle, il ne bouge pas. Il serre les poings, puis tourne la tête vers Alaric qui arrive. D’un geste il fait comprendre à l’élève qu’il va passait un mauvais quart d’heure avec l’originel, mais Mikaelson préfère l’ignorer lâchant un sourire ironique à Alaric. Il s’accoude sur une poutrelle de mur. Sa sœur Rebekah est également présente, cela le rassure, bien qu’il se demande ce qui se passe.

Il voit alors que les professeurs et le reste du staff éducatif font une réunion improvisée. Discuter avant d’agir… Klaus secoue la tête. Ils perdent du temps, et il le sait. L’école brûle, et ils ne font rien. Alors Nik va le faire. Il lance un regard vers Hope qui l’aperçoit, puis vers Caroline. Il affiche un léger sourire, puis disparaît à grande vitesse sans qu’elles ne puissent rien faire, rien dire. Si il y a une personne malsaine ici, c’est sans nul doute Klaus qui le trouvera.

avatar

Hope Mikaelson

Fondatrice
Messages : 462
Date d'inscription : 06/03/2018
Localisation : Surement en compagnie de ses amis ou de sa famille.
Mer 3 Oct - 12:06

Restant immobile dans ce grand gymnase, Hope attend avec les autres élèves de sa classe. Elle remarque au fond un début de bagarre que les enseignants s'empressent d'arrêter. Alors qu'elle aperçoit enfin sa tante qu'elle cherche du regard depuis tout à l'heure, Hope entreprend de la rejoindre pour lui poser des questions sur ce qu'il se passe. Car la brune a un mauvais pressentiment ce qui n'est généralement pas bon signe. Alors qu'elle s'apprête à faire un pas dans sa direction, elle sent une main dans son dos. Elle manque de sursauter et retourne sa tête pour découvrir Xander. Elle aurait pu lui sourire, mais le pressentiment qu'elle avait ne la quittait pas et la dérangeait, comme si elle percevait de mauvaise onde elle lui répond alors, très sérieusement -"Je vais bien. Mais j'ai un mauvais pressentiment. Il y a une drôle d'ambiance ici, je suis la seule à trouver ca bizarre ?" ou peut-être qu'elle se montait simplement la tête et qu'elle était stressé pour rien. Elle ne savait pas, et ca l'agaçait. Elle passe une main dans ses cheveux, alors qu'elle aperçoit son père au fond avec Caroline. Elle fronce les sourcils, papa ? Elle se retient de dire ca à voix haute. Qu'est-ce qu'il fait ici ? Elle ne le quitte pas du regard, puis le voit partir à grande vitesse. Sans un mot de plus pour Xander, Hope avance à travers la foule en essayant de ne pas se faire marcher dessus, manquant de se faire bousculer. Elle s'avance jusqu'à la porte du gymnase que son père vient de quitter. Mais qu'est-ce qu'il se passe bon sang ? Elle serait bien tenté de le rejoindre, mais une voix derrière elle attire son attention. Elle se retourne alors.
 
Voir le profil de l'utilisateur


My name is Hope Mikaelson. My grandmother practically invented dark magic. My mom is the Crescent Alpha, and my dad is Klaus Mikaelson.

by anaëlle.

+++:
 
avatar

The Crow

PNJ
Messages : 85
Date d'inscription : 09/02/2018
Dim 7 Oct - 16:26
REVIREMENT DE SITUATION

L'alerte tourne toujours en boucle dans l'interphone bien qu'elle soit facilement étouffée par le murmure commun des rumeurs sans fondement. Les élèves ne savent rien et découvrent rapidement que les professeurs n'en savent pas plus. Puis l'alerte arrête et un soupir de soulagement secoue la foule quelques secondes seulement avant que les fenêtres du deuxième étage explosent faisant reprendre la panique collective. La situation est loin d'être réglée.

La plupart des gens présents remarquent alors la disparition de gens qui se trouvaient encore à leurs côtés  il y a, à peine, quelques secondes. Furieux du manque d'action, le père d'Hope, Klaus Mikaelson, a quitté en direction de l'école afin de découvrir lui-même ce qu'il s'y passe. Il a rapidement été suivi par la directrice Caroline Salvatore et sa sœur Rebekah Mikaelson laissant Alaric et le reste du corps enseignant seuls pour gérer les élèves et empêcher quiconque de jouer au héros.


  • Il n'y a que ceux nommé plus haut qui ont pu sortir du gymnase.
  • Vous pouvez lire leurs actions, mais vos personnages ne pourront utiliser les connaissances qu'elles vous donnent qu'à la fin de l'Event.


Continuez de vous amuser!
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Alaric Saltzman

Administratrice
Messages : 27
Date d'inscription : 16/07/2018
Localisation : La majorité du temps à l'école, sinon un peu partout en ville.
Dim 7 Oct - 21:53
Le professeur s'était retenu de grogner à voix haute lorsqu'il avait aperçu les autres disparaître en direction de l'école. Il avait violemment sursauté lors de l'explosition des fenêtres et avait aussitôt levé le ton pour enterrer, ou au moins essayer, le bruit de la panique collective. «  S.v.p! On se calme. Il n'y aucun danger. » Encore là, c'était à confirmer et il roula les yeux pour lui-même avant de continuer. «  Éloignez-vous des portes et éviter les mouvements de foules! » continua-t-il de crier au dessus de la foule, la plupart des élèves l'ignorant sans s'en cacher. Il fit signe à quelques professeurs de se diriger vers l'une des portes et en entraina d'autre avec lui pour surveiller l'autre. Pour le moment, ils devaient éviter de perdre des élèves que ce soit par fuite ou par bataille trop violente et s'était encore les meilleurs endroit pour surveiller tout le monde.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Katherine Pierce

Fondatrice
Messages : 205
Date d'inscription : 06/03/2018
Localisation : Toujours là où l’on ne s’y attend pas.
Dim 7 Oct - 22:20

Rentrer dans l'école ? Un jeu d'enfant. Personne ne savait qu'elle était de retour parmis les vivants et donc il était simple de se faire passer pour Elena. Mais Katherine n'était pas venu seule. Ca non. Elle n'est pas aussi bête pour se jeter dans la gueule du loup sans aucun moyen de protection. Elle a un allié de taille. Lui, il est sensé faire diversion et assurer ses arrières. Tandis qu'elle marche dans le couloir. Hop, l'alarme résonne. C'est le signal. La brune prend la porte du sous-sol et descend en bas. Alors qu'elle peut sentir le brulée venant de l'étage, un feu, astucieux. Ses talons résonne sur le sol froid elle longe le grand couloir des cachots et arrive enfin devant la porte qu'elle cherchait. Celle qui va lui permettre de se venger des habitants de Mystic Falls. Oui, Katherine veut les faire payer. Et elle a enfin trouver la plus cruelle façon de le faire. Tout ce qu'elle a à faire c'est ouvrir cette foutu porte. Mais elle sait qu'elle ne pourra pas le faire comme ca. Elle doit attendre. Cette porte se nourri de l'énergie des élèves. Et le fait de tous les avoir rassemblé dans le gymnase augmente sa puissance de façon considérable. Elle peut sentir la magie puissante qui en dégage et ca la fait frémir d'impatience tandis qu'un sourire cruelle se dessine sur ses lèvres. Elle a hâte d'en découdre mais elle devra patienter encore un peu, le temps que ce qui se cache derrière la porte soit à son paroxysme de puissance, alors seulement là, elle pourra le libérer. Et avec ces idiots enfermé dans le gymnase, ca risque d'aller vite. La jeune femme entend un bruit, son acolyte vient de la rejoindre. Elle lui lance un sourire conquérant, lui montrant que tout marche comme sur des roulettes. Enfin, jusqu'à ce qu'elle entende des pas qui descendent au sous-sol. Elle compte sur son amant pour faire barrage le temps qu'elle exécute son plan.
Voir le profil de l'utilisateur


Pense à une personne. La personne qui connaît toute vos faiblesses. Qui veut les utiliser pour vous blesser encore et encore. Qui fera en sorte que toi et toute les personnes que tu aimes souffres. La personne qui veut se venger pour ce qu'on lui à fait. Le myth, la légende, la pire de toute les garces. Katherine.
 

+++:
 

avatar

Rebekah Mikaelson

Vampire Originel
Messages : 69
Date d'inscription : 14/09/2018
Lun 8 Oct - 3:44


Fire in School
mini-Event
Rebekah, elle ne vit rien venir, ne voyait seulement une centaine de jeunes étudiant, parler, ce disputer, s'affronter, mener une bagarre à son jour. Rebekah ignorait comment les choses ne pouvait plus mal tomber, les crises, elle savait parfaitement bien comment les gérer, les ennuis, elle s'y baignait depuis bien longtemps. Rebekah, elle ne savait aucunement que des ennemis pouvaient parfaitement trouvé le moyen de noircir, ternir cet héritage qui leur servait d'école, pour les aider à aller mieux dans ce qu'ils sont. L'originelle avait clairement remarquer que plusieurs professeur tentait de diminuer l’émoi provoquer par quelques étudiants, pour eux, tous les moyens sont bon pour chercher des coupables. Tous ce qu'elle pouvait faire, empêcher les étudiants un peu trop rebelle, de bien vouloir semer la zizanie au sein du gymnase. Ce n'est qu'après une bonne discussion qu'elle décida de suivre son frère et Caroline voir dans l'école, quitté le gymnase, puis elle savait Alaric très en mesure d'imposer son autorité.

-Il y a un truc pas normal.. et je crois entendre quelque chose venant du sous-sol.. tu es certaine qu'il n'y a plus personne dans l'école?

dit-elle en direction de son amie et de son frère, elle prend à son tour les devant en prenant garde à ce qui allait suivre, habituellement ce n'est jamais bon signe, ce silence de mort, cette étrange présence autour d'eux.
Codage par Emi Burton
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lizzie Saltzman

4ème année
Messages : 46
Date d'inscription : 23/09/2018
Localisation : Quelque part ou nul part
Sam 3 Nov - 22:02

Alerte au feu
Je suis assise à ma place, en classe. Sous le banc, ma jambe s’agite frénétiquement sous l’effet d’une profonde nervosité. Mes nerfs sont tendus à leur maximum sans que je ne puisse clairement pointer ce qui produit cet effet sur mon corps. J’ai comme l’intuition que quelque chose ne tourne pas rond mais je suis tout bonnement incapable de savoir ce qui pourrait bien se passer. Je sursaute lâchant mon crayon qui tombe au sol. Le bruit ainsi produit me semble retissant alors que dans le brouhaha qui domine en quelques secondes, on l’entend à peine. Le son strident de l’alarme me vrille les tympans faisant poindre une migraine. Josie est déjà sortie de la classe quand je me lève. J’ai presque envie de m’attarder dans la classe, dans les couloirs pour me confronter au feu. Des souvenirs surgissent, ceux du mariage de maman et Stefan. Ces réminiscences font ressurgir un vieux traumatisme et je sens pointer une crise de nerf. Je me maîtrise péniblement avant de rejoindre les autres élèves dans le gymnase.  Je soupire longuement avant de me laisser glisser le long du mur regardant les petites fourmis s’agiter en tout sens sous la peur, l’excitation. Certains sont même assez idiots pour se bagarrer. Je prends la peine de calmer ma nervosité avant de partir à la recherche d’un visage ami. Je pose mes mains sur mes oreilles hurlant quand l’explosion retentit. La peur me tétanise et je sens l’angoisse me nouer les tripes. J’ai envie de courir me réfugier dans les bras de ma mère et je l’aperçois. J’allais me précipiter vers elle mais je fronce les sourcils en la voyant sortir précipitamment. Me sentant abandonnée, je perds doucement pieds quand j’aperçois Hope qui fixe le même endroit que moi. Je l’interpelle. « Hope ! Où sont-ils partis ? Viens, essayons de lui suivre. Vite avant que mon père nous voie. » Je la prends par la main mais je suis freinée dans mon élan et je serre les poings, la mâchoire serrée prête à forcer le passage. Je regarde ma meilleure amie. « On fait quoi ? »
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Alerte vin québécois!
» alerte mail - GMAIL
» Space Alerte
» Alerte email
» Nom du compte et mot de passe pour Alerte e-mail Full

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: